Séparatisme(s) : mot ancien, maux nouveaux / sous la direction de Vincente Fortier et Gérard Gonzalez

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 978-2-8027-7375-7

EAN : 9782802773757

Liberté religieuse -- France

Religion et politique -- Histoire

Religion et État -- Histoire

Mouvements séparatistes

Autonomie et mouvements indépendantistes

Sociologie juridique

Droit -- Philosophie

Classification Dewey : 322.1

Fortier, Vincente (19..-.... ; juriste) (Directeur de publication / publishing director)

Gonzalez, Gérard (1955-.... ; juriste) (Directeur de publication / publishing director)

Collection : Droit et religion / Bruxelles : Bruylant , 2008-

Relation : Séparatisme(s) : mot ancien, maux nouveaux / sous la direction de Vincente Fortier et Gérard Gonzalez / Bruxelles : Bruylant

Résumé / Abstract : Cet ouvrage collectif interroge la notion de séparatisme, dont l’usage s’est récemment répandu en France à la faveur de discours politiques. Il doit contribuer à en dévoiler tous les impensés dont le concept est porteur. De quoi le séparatisme est-il le nom ? Si le mot est ancien mais les maux nouveaux, la notion est nimbée de mystère, sa charge sémantique est ambiguë, parfois positive, le plus souvent négative. Elle divise, tout autant qu’elle rassemble. Les réflexions pluridisciplinaires réunies dans cet ouvrage éclairent, dans le temps et dans l’espace, une notion fluide, plastique, à tout le moins rétive à toute tentative de simplification. Appréhendée sous l’angle de l’histoire, du droit, de la science politique, de la science religieuse et de la sociologie, la notion de séparatisme, dans cet ouvrage, est contextualisée tant il est vrai qu’elle est inséparable des conditions de son utilisation. Elle est également analysée dans son rapport au fait religieux puisque c’est là l’objet essentiel du discours politique contemporain traduit dans la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République. Cet ouvrage est l’une des rares publications francophones consacrée à cette notion qui fait débat en France comme à l’étranger. Par sa dimension pluridisciplinaire, il s’adresse aux étudiants, universitaires et chercheurs, quel que soit leur champ de spécialité.