Évolution d'un secteur. Le rôle des outils de gestion dans la construction de l'identité organisationnelle : le cas des associations à but social / Pauline Boisselier ; sous la direction de Aude Deville

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Outil de gestion

Contrôle de gestion

Associations -- Organisation

Identité professionnelle

Deville, Aude (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lemaire, Célia (1987-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Gendron, Yves (1963-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Eynaud, Philippe (1961-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Dumez, Hervé (1957-....) (Membre du jury / opponent)

Barlatier, Pierre-Jean (1974-...) (Membre du jury / opponent)

Université Côte d’Azur (2020-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Droit et sciences politiques, économiques et de gestion (Nice, Alpes-Maritimes ; 2008-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Groupe de recherche en management (Nice) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Cette thèse s'intéresse au rôle d'un outil de gestion dans la construction identitaire d'une organisation. Le secteur associatif est confronté à de nombreuses mutations depuis plusieurs années, c'est un secteur qui se professionnalise et dont les outils de gestion évoluent. Suite à la mise en place de la loi PACTE et des mutations qu'elle provoque au sein de l'Economie Sociale et Solidaire, les associations doivent faire face à de nouveaux enjeux. Ce travail propose de mobiliser la théorie de la régulation sociale pour discuter l'interprétation des acteurs associatifs face aux nouvelles règles qui leur sont imposées, et donne ainsi un cadre explicatif à la construction identitaire induite par les outils de gestion. A travers une étude de cas exploratoire menée auprès de 22 associations portant des actions sociales, nous avons étudié les changements qu'elles subissent et comment elles y font face. A partir de la détection d'une « anomalie » (Sætre & Van de Ven, (2021), point de départ inductif d'une recherche abductive (Dumez, 2012), nous développons la question de recherche suivante : Comment un outil de gestion transforme l'identité organisationnelle d'une structure ? Nos résultats montrent que les outils de gestion se situent à l'interface de la relation entre les associations et ses financeurs. L'outil, ici l'appel à projets, est impliqué dans une relation de pouvoir qui permet à ceux qui suggèrent son utilisation de définir comment l'action sociale doit être menée et plus généralement de structurer un secteur d'activité. En choisissant ou non d'adopter les outils mis à disposition, les associations affirment l'évolution de leur identité organisationnelle, de l'association militante à l'entreprise sociale. Le renforcement de l'identité devient alors un axe stratégique, tandis que le modèle économique des associations est à la recherche d'une hybridation identitaire au croisement de l'association et de l'entreprise.

Résumé / Abstract : This thesis focuses on the role of a management tool in the identity construction of anorganization. The voluntary sector has faced many changes for several years, it is becomingmore professional and whose management tools are evolving. Following the implementation ofthe PACTE law and the changes it causes within the Social and Solidarity Economy, non-profitorganizations (NPO) must face new challenges. This work proposes to mobilize the theory ofsocial regulation to discuss the interpretation of NPO actors in the face of the new rules imposedon them, and thus give an explanatory framework for the identity building induced bymanagement tools. Through an exploratory case study conducted with 22 NPO carrying outsocial actions, we have studied the changes they are undergoing and how they are coping withthem. From the detection of an "anomaly" (Sætre & Van de Ven, (2021), an inductive startingpoint for abductive research (Dumez, 2012), we develop the following research question: Howdoes a management tool transform the organizational identity of a structure? Our results showthat management tools are at the interface of the relationship between NPO and their funders.The tool, here the call for projects, is involved in a power relationship that allows those whosuggest its use to define how social action should be carried out and more generally to structurea sector of activity. By choosing whether or not to adopt the tools made available, NPO affirmthe evolution of their organizational identity, from militant NPO to social enterprise. Thestrengthening of identity then becomes a strategic axis, while the NPO’s economic model islooking for an identity hybridization at the crossroads of the association and the company.