Les usages des modalités d'exécution de la peine privative de liberté : contribution à l'étude des pratiques punitives contemporaines / Francis Habouzit ; sous la direction de Pascal Beauvais

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Exécution des peines -- France -- 2000-....

Prisons -- Droit -- France -- 2000-....

Responsabilité pénale -- France -- 2000-....

Classification Dewey : 345.05

Beauvais, Pascal (1974-.... ; juriste) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Poncela, Pierrette (1947-.... ; juriste) (Président du jury de soutenance / praeses)

Margaine, Clément (1981-.... ; juriste) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Ponseille, Anne (1973-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Giacopelli, Muriel (1966-....) (Membre du jury / opponent)

Parizot, Raphaële (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris Nanterre (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École Doctorale Droit et Science Politique (Nanterre) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de droit pénal et de crimonologie (Nanterre ; 1992-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Relation : Les usages des modalités d'exécution de la peine privative de liberté : contribution à l'étude des pratiques punitives contemporaines / Francis Habouzit ; [préface de Pascal Beauvais] / [Le Kremlin-Bicêtre] : mare & martin , DL 2023

Résumé / Abstract : Transformées par la diversification des modalités d’exécution et la multiplication de leurs usages, les pratiques punitives contemporaines se caractérisent par un resserrement des liens entre les conditions d’exécution de la peine et les caractéristiques de la personne condamnée. Les principes directeurs de l’exécution des peines prescrivent en effet la constitution corrélative du sujet et de sa peine, afin de lui permettre d’agir en personne responsable et d’éviter la commission de nouvelles infractions. Les usages des modalités d’exécution sont ainsi au centre de notre art de sanctionner contemporain, en ce qu’ils sont tant l’instrument de l’élaboration de l’acte de punir que de la formation d’un sujet responsable. Or, en plaçant la logique modale de la peine privative de liberté au service de la prévention spéciale des infractions, notre rationalité punitive contemporaine provoque une libéralisation des conditions d’exécution de la peine, responsable d’une intensification de l’assujettissement auquel donne lieu la condamnation.

Résumé / Abstract : Transformed by the diversification of the modalities of execution and the multiplication of their uses, contemporary punitive practices are characterized by the tightening of the links between the conditions of execution of the sentence and the characteristics of the convicted person. Indeed, the guiding principles of the execution of sentences prescribes the correlative constitution of the subject and his punishment, in order to allow him to act as a responsible person and to avoid the commission of new offenses. The uses of the modalities of execution are thus at the center of our contemporary art of sanctioning, in the sense that they are as much the instrument of the determination of the act of punishing as of the formation of a responsible subject. However, by placing the modal logic of the custodial sentence at the service of the special prevention of offenses, our contemporary punitive rationality induces a liberalization of the conditions for the execution of the sentence, responsible for an intensification of the subjugation to which it gives rise.