Studies of the Higgs boson properties and search for new physics beyond the standard model in multilepton final states with the Atlas detector at LHC / Zhi Li ; sous la direction de Emmanuel Monnier et de Xueyao Zhang

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Grand collisionneur de hadrons

Expérience ATLAS

Higgs, Bosons de

Thyrotrophine

Quark top

Physique des hautes énergies

Classification Dewey : 530

Monnier, Emmanuel (19..-.... ; physicien) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Zhang, Xueyao (Directeur de thèse / thesis advisor)

Diaconu, Cristinel (19..-.... ; physicien) (Président du jury de soutenance / praeses)

Liu, Kun (1987-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Zhuang, Xuai (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Ma, Lianliang (Membre du jury / opponent)

Gascon-Shotkin, Suzanne (19..-) (Membre du jury / opponent)

Aix-Marseille Université (2012-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Shandong University (Jinan, Chine) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

Ecole Doctorale Physique et Sciences de la Matière (Marseille) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de physique des particules de Marseille (CPPM) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : La mesure des propriétés du boson de Higgs est l'un des principaux axes de la physique des hautes énergies. Le couplage de Yukawa entre le Higgs et le quark top - qui est le fermion du modèle standard le plus lourd - est l'une des constantes les plus intéressantes qui puissent être sondées à partir de la mesure de la section efficace de la production associée d'un boson de Higgs avec une paire de quarks top (ttH). La mesure de cette section efficace ttH dans des états finaux multileptons avec des collisions proton-proton à une énergie dans le centre de masse de √s = 13 TeV est présentée dans cette thèse. La mesure a été effectuée sur un ensemble de données, et une luminosité intégrée de 79.9 fb−1, enregistrées par l'expérience ATLAS au grand collisionneur de hadron. La signifiance observée (attendue) comme excédent au-dessus de l'hypothèse de fond uniquement est de 1.8 (3.1) écarts-types. L'analyse de la mesure de la section efficace ttH avec l'ensemble des données ATLAS du Run 2 et une luminosité intégrée de 139.0 fb−1 est toujours en cours. La dernière partie de la thèse présente une recherche de résonance neutre lourde X dans un canal X →WW → eνµν à partir de données collectées par ATLAS en 2015 et 2016. Les données ont été prises à une énergie dans le centre de masse de √s=13 TeV, et une luminosité intégrée de 36.1 fb−1. Les limites supérieures à 95% CL sont fixées sur la section efficace de production de résonance multipliée par la fraction de branchement X →WW.

Résumé / Abstract : The measurement of the Higgs boson properties is one of the main focuses of the high energy physics. The Yukawa coupling between Higgs and top quark - which is the heaviest Standard Model (SM) fermion - is one of the most interesting constants which can be probed from the cross section measurement of associated production of a Higgs boson with a top-quark pair (ttH ).This ttH cross section measurement with proton-proton collisions at a center-of-mass energy of √s = 13 TeV is presented in this thesis. The measurement was performed in multilepton final states using a dataset corresponding to an integrated luminosity of 79.9 fb−1 recorded by the ATLAS experiment at the Large Hadron Collider (LHC). The observed (expected) significance as excess above the background-only hypothesis is 1.8σ (3.1σ). The analysis to measure the ttH cross section with the full Run 2 ATLAS dataset corresponding to 139.0 fb−1 integrated luminosity is in progress. The last part of the thesis presents a search for a heavy neutral resonance X in an X → WW → eνµν channel using data collected by ATLAS in 2015 and 2016. The 36.1 fb−1 integrated luminosity dataset was taken at a center-of-mass energy of √s=13 TeV. Upper limits at 95% CL are set on the resonance production cross section times branching fraction X →WW.