La dynamique des conflits armés : contribution à une analyse interdisciplinaire : l'apport de l'économie et du droit / Mahmad Mahdi Fawaz ; sous la direction de Jean Belin et de Anne-Marie Tournepiche

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Guerre (droit international)

Guerre -- Aspect économique

Révoltes -- Aspect économique

Belin, Jean (1972-... ; économiste) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Tournepiche, Anne-Marie (19..-.... ; juriste) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Rougier, Éric (1969-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Vahabi, Mehrdad (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Couttenier, Mathieu (1984-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Panel, Sophie (1988-....) (Membre du jury / opponent)

Grignon, Julia (Membre du jury / opponent)

Université de Bordeaux (2014-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Entreprise, économie, société (Pessac, Gironde) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Groupe de recherche en économie théorique et appliquée (Pessac, Gironde) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : En présence d'un intérêt conflictuel relatif à l'appropriation d'une ressource (territoire, pétrole, etc.) ou de luttes hégémoniques, la résolution des différends interétatiques peut passer par la médiation des organisations internationales qui peuvent jouer le rôle d'arbitre et de plateforme de négociation.En cas d'inefficacité ou d'échec de ces modes pacifiques de règlement des différends, et plutôt que d'engager une confrontation armée directe particulièrement coûteuse et contraignante juridiquement, les pays en conflit peuvent chercher à user de stratégies alternatives telles que les financements des insurrections pour déstabiliser leurs rivaux.Ainsi, les conflits armés se caractérisent par une certaine dynamique dans la mesure où ils prennent des formes variées et incluent une multitude d'acteurs étatiques et non-étatiques au niveau interne, régional et international.Les zones de conflits sont dans ce cas étendues et les possibilités de ciblage des civils plus élevées.L'intérêt de ce travail doctoral qui réunit – dans une perspective théorique et appliquée – l’économie des conflits et le droit international, est d'offrir une analyse variée de l'étude des conflits armés à partir de 4 essais.Le premier chapitre de notre thèse a pour objectif de poser les fondements d'une approche interdisciplinaire dans l'étude des conflits armés.Sur cette base, nous apportons un éclairage quant au rôle des différents instruments juridiques nationaux et internationaux dans l'apparition ou la résolution des conflits armés.Le second chapitre, en s'appuyant sur le cas des « Guerres de la morue », vise à analyser les relations d'influences réciproques existantes entre le droit et le conflit observé sous le prisme de l'économie.Dans un troisième chapitre, nous nous intéressons au phénomène de rivalités interétatiques en tenant compte des réseaux de rivalités indirects.Enfin, dans un dernier chapitre nous cherchons à évaluer l'effet des cadres idéologiques des groupes armés sur la probabilité de ciblage des civils.

Résumé / Abstract : In the presence of a conflicting interest relating to the appropriation of a resource (territory, oil, etc.) or of hegemonic struggles, the resolution of inter-state disputes can pass through the mediation of international organizations which can play the role of arbitrator and negotiating platform.In the event of ineffectiveness or failure of these peaceful means of dispute resolution, and rather than engaging in direct armed confrontation, which is particularly costly and legally binding, countries in conflict may seek to use alternative strategies such as financing insurgencies to destabilize their rivals.Thus, armed conflicts are dynamic in that they take a variety of forms and include a multitude of state and non-state actors at the internal, regional, and international levels.The conflict areas are large and the possibilities of targeting civilians are high.The interest of this doctoral work, which brings together-from a theoretical and applied perspective - the economics of conflict and international law, is to offer a varied analysis of the study of armed conflict in four chapters.The first chapter aims to lay down the foundations for an interdisciplinary approach to the study of armed conflict.On this basis, we shed light on the role of the various national and international legal instruments in the emergence or resolution of armed conflicts.The second chapter, based on the case of the « Cod Wars », aims to analyze the relations of reciprocal influences existing between the law and the conflict observed under the prism of economics.In the third chapter, we focus on the phenomenon of inter-state rivalries by taking into account indirect rivalry networks.Finally, in the last chapter, we seek to assess the effect of armed groups' ideological frameworks on the probability of civilian targeting.