Les voies de réparation de l’ADN comme source de marqueurs prédictifs dans le cancer de l’ovaire / Camille Couvert ; sous la direction de Jean Breton

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Ovaire -- Cancer -- Aspect génétique

Ovaire -- Cancer -- Chimiothérapie anticancéreuse

Poly (ADP-ribose) polymérase

Marqueurs biologiques

ADN -- Réparation

Gène BRCA1 -- Dissertation universitaire

Gène BRCA2 -- Dissertation universitaire

Recombinaison homologue -- Dissertation universitaire

Classification Dewey : 615.1

Breton, Jean (1976-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Busser, Benoît (1981-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Université Grenoble Alpes (2020-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Dans cette thèse, nous avons cherché à explorer les voies de réparation de l’ADN comme source de marqueurs prédictifs dans le cancer de l’ovaire. Le cancer de l'ovaire est une maladie gynécologique à forte mortalité affectant les femmes du monde entier. Depuis la découverte des mutations BRCA comme marqueurs prédictifs de la réponse au traitement à base de platine et aux thérapeutiques anti-Poly(ADP-ribose) polymérase, des améliorations ont pu être apportées pour les femmes porteuses de cette mutation ou présentant plus largement un profil déficient dans la voie de recombinaison homologue (HRD). Cependant 50% des patientes restent à ce jour soumises à la prise en charge classique du cancer de l’ovaire. Dans la recherche de biomarqueurs, la découverte des patientes présentant un profil HRD a permis de mettre en avant qu’au-delà de l’identification de mutations individuelles signatures de la déficience d’une des voies de la réparation de l’ADN, l’approche par profils fonctionnels (déficients ou compétents de certaines voies) pouvait apporter une information prédictive de la thérapeutique.