Le Sahara algérien à l'épreuve de la mutation touristique : entre attractivité et durabilité. "L'Oasis Rouge" de Timimoun. / Fadia Merabet ; sous la direction de Dominique Crozat

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Sahara (Algérie)

Tourisme durable

Attractivité (géographie)

Timimoune (Algérie)

Crozat, Dominique (19..-.... ; géographe) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Moizo, Bernard (1954-...) (Président du jury de soutenance / praeses)

Cavallo, Federica Letizia (1973-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Gravari-Barbas, Maria (1961-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Christofle, Sylvie (1964-....) (Membre du jury / opponent)

Pliez, Olivier (1968-....) (Membre du jury / opponent)

Poulot, Marie-Laure (Membre du jury / opponent)

Boukhelifa, Saïd. (Membre du jury / opponent)

Université Paul Valéry (Montpellier) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; 2015-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Acteurs, ressources et territoires dans le développement (Montpellier ; Perpignan) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Acteurs, ressources et territoires dans le développement (Montpellier ; Perpignan) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Cette thèse se propose d’analyser le tourisme à Timimoun, une oasis saharienne algérienne, théâtre de mutations socio-spatiales remarquables. Habité, urbanisé, médiatisé, et récemment « touristifié », Timimoun est un territoire d’une complexité géographique impressionnante. Ses diverses fragilités nous ont conduit à questionner le tourisme sous le prisme de la durabilité. À travers une approche multidimensionnelle et systémique du tourisme durable, notre ambition est d’articuler attractivité touristique, durabilité et gouvernance, dans la perspective d’anticiper ses effets et proposer une méthode pour penser les nouvelles stratégies de développement efficace et durable du tourisme à Timimoun. La réflexion menée vise à comprendre les raisons du développement touristique encore limité de Timimoun, malgré des atouts certains, comme un patrimoine matériel et immatériel riche, ou la possibilité de desservir rapidement et facilement l’Europe, premier foyer émetteur de touristes. D’autre part, son authenticité et sa forte typicité, permettent de répondre aux nouvelles exigences du touriste : la quête d’expériences dépaysantes et la confrontation à l’altérité. Nous adoptons un regard critique pour dresser un état des lieux de l’attractivité touristique et de la durabilité des activités et politiques initiées en faveur de son développement, ainsi que sur les effets que son évolution est susceptible d’engendrer. Ceci nous permet de montrer que le tourisme est une activité négligée par les pouvoir publics algériens. Malgré une volonté affirmée du gouvernement de diversifier l’économie, celle-ci demeure basée, quasi-exclusivement sur la production et la vente des hydrocarbures. Dans le secteur du tourisme, cette politique se traduit par de faibles équipements touristiques et de loisirs, un manque de professionnalisme et une politique peu avantageuse en matière d’investissement touristique. Sans nier ni sous-estimer les opportunités et les retombées positives du tourisme, en particulier sur les territoires sahariens marginalisés, cette thèse explore ses effets équivoques environnementaux, sociaux et culturels actuels et potentiels. Cette recherche se fonde sur une méthodologie exploratoire mobilisant des méthodes de recherche qualitatives et quantitatives : observation participante, enquêtes de terrain par questionnaire, entretiens semi-directifs, immersion dans la société locale et une revue de la littérature pluridisciplinaire croisant diverses disciplines : géographie culturelle, sociale, histoire, sociologie politique et des organisations, ethnologie.

Résumé / Abstract : The purpose of this research is to analyze tourism in Timimoun, an Algerian Saharan oasis, theater of remarkable socio-spatial mutations. Inhabited, urbanized, mediatized, and recently "touristified", Timimoun is a territory of impressive geographical complexity. Its various fragilities have led us to question tourism under the prism of sustainability. Through a multidimensional and systemic approach of sustainable tourism, our ambition is to articulate tourist attractiveness, sustainability and governance, with a view to anticipate its effects and propose a method to think about new strategies for effective and sustainable development of tourism in Timimoun. The reflection carried out aims, on the one hand, to understand the reasons for the still limited tourist development of Timimoun, despite certain assets, such as a rich tangible and intangible heritage, or the possibility to quickly and easily serve Europe, the first source of tourists. On the other hand, its authenticity and its strong typicity, make it possible to meet the new requirements of the tourist: the search for exotic experiences and the confrontation with otherness. We take a critical look at it to draw up an inventory of its tourist attractiveness and the sustainability of the activities and policies initiated in favour of its development, as well as the effects that its evolution is likely to generate. This allows us to show that tourism is an activity neglected by the Algerian public authorities. In spite of the government's stated willingness to diversify the economy, it remains based almost exclusively on the production and sale of hydrocarbons. In the tourism sector, this policy results in poor tourist and leisure facilities, a lack of professionalism and a policy that is not very advantageous in terms of tourist investment. Without denying or underestimating the opportunities and positive effects of tourism, particularly in the marginalized Saharan territories, this thesis explores its equivocal environmental, social and cultural effects, both current and potential. This research is based on an exploratory methodology mobilizing qualitative and quantitative research methods: participant observation, field surveys by questionnaire, semi-directive interviews, immersion in local society and a review of multidisciplinary literature crossing various disciplines: cultural and social geography, history, political and organizational sociology, ethnology.