La diversification alimentaire chez l'enfant avec une alimentation végétalienne / Nadège Blot ; sous la direction de Nathalie Deshaies

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Végétalisme -- Enfants

Deshaies, Nathalie (1971-...) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université d'Angers (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Introduction : le végétalisme est une pratique alimentaire excluant tout aliment d’origine animale. Il n’y a actuellement pas de recommandations concernant la diversification alimentaire chez l’enfant avec ce type d’alimentation. L’objectif principal de ce travail est d’élaborer une synthèse des recommandations gouvernementales internationales afin d’aboutir à un tableau de diversification alimentaire alternatif. Les objectifs secondaires sont de déterminer les besoins en macronutriments et en micronutriments. Méthodes : une revue narrative de littérature a été réalisée. Les bases de données suivantes ont été interrogées : Cochrane Library, Google Scholar, Lissa, Sudoc, PubMed, Scopus, Science direct. Les recherches ont été également effectuées sur les bases de données des ministères de la santé et sur les sites des associations nationales et internationales en faveur du végétalisme. Résultats : 64 références ont été sélectionnées. Chacune a été analysée suivant la méthodologie suivante : classement des références par pays puis par continent ; extraction et classement des données selon les critères suivants : besoins en macronutriments, besoins en micronutriments, alimentation lactée, diversification alimentaire. Toutes les catégories d’aliments (fruits, légumes et tubercules, céréales, légumineuses, oléagineux, matières grasses) peuvent être introduites dès l’âge de 6 mois. L’allaitement maternel à la demande ou la prise quotidienne de 500 à 800 ml de préparation infantile permet d’apporter la majorité des besoins en macronutriments et micronutriments. Pour compléter les besoins avec l’alimentation solide, des quantités journalières pour chaque catégorie ont été estimées. Les besoins en vitamine B12 et en vitamine D ne peuvent être comblés par l’alimentation et nécessitent une supplémentation. Conclusion : la diversification alimentaire chez l’enfant avec une alimentation végétalienne doit faire l’objet d’une bonne planification et inclure les supplémentations nécessaires afin de garantir une croissance et un développement normal chez l’enfant. Il est nécessaire que les professionnels de santé soient formés à ce type d’alimentation pour pouvoir accompagner les parents dans ce choix afin d’éviter tout risque de carences nutritionnelles potentiellement graves chez ces enfants.

Résumé / Abstract : Introduction : veganism is a dietary practice that excludes all foods of animal origin. There are currently no recommendations concerning complementary feeding in infants with this type of diet. The purpose of this study is to synthesize the international governmental recommendations in order to provide an alternative complementary feeding schedule. The secondary aims are to determine the macronutrient and micronutrient requirements. Method : a narrative review of the literature was performed. The following databases were searched : Cochrane Library, Google Scholar, Lissa, Sudoc, PubMed, Scopus, Science direct. Searches were also conducted on the databases of ministries of health and on the sites of national and international associations in favor of veganism. Results : 64 references were selected. Each reference was analyzed according to the following methodology : classification of references by country and then by continent; extraction and classification of data according to the following criteria : macronutrient requirements, micronutrient requirements, lacteal food, complementary feeding. All food categories (fruits, vegetables and tubers, cereals, legumes, oilseeds, fats) can be introduced at the age of 6 months. Breastfeeding on demand or taking 500-800 ml of follow-up formula daily provides the majority of macronutrient and micronutrient requirements. To complete the needs with solid food, daily quantities for each category have been estimated. Vitamin B12 and vitamin D needs cannot be met by food and require supplementation. Conclusion : complementary feeding in infants with a vegan diet must be well planned and must include the necessary supplements to ensure normal growth and development. It is necessary for health professionals to be trained in this type of diet in order to assist parents in this choice and thus avoid any risk of potentially serious nutritional deficiencies in infants.