Impact des changements climatiques sur la disponibilité et la gestion des ressources en eau : cas du bassin versant de la Tafna / Amina Mami ; sous la direction de José Miguel Sanchez-Pérez et de Djilali Yebdri

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Climat -- Changements

Ressources en eau

Sécheresse

Hydrologie des versants

Classification Dewey : 550

Sanchez-Pérez, José Miguel (Directeur de thèse / thesis advisor)

Yebdri, Djilali (19..-.... ; hydraulique) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Tidjani, Bari abellatif (19..-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Bodoque del Pozo, Jose Maria (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Meddi, Mohamed (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Mahé, Gil (19..-) (Membre du jury / opponent)

Institut national polytechnique (Toulouse ; 1969-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université des Sciences et de la Technologie d'Oran. Mohamed Boudiaf (Algérie) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Sciences de l’univers, de l’environnement et de l’espace (Toulouse) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire Écologie fonctionnelle et environnement (Toulouse ; 2007-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Université des Sciences et de la Technologie d'Oran. Mohamed Boudiaf (Algérie) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Le Nord-Ouest Algérien figure parmi les zones les plus sensibles aux variabilités et changements climatiques, dont la baisse de précipitations a été marquée le long du Nord de l’Afrique. Une mise en place du modèle conceptuel semi-distribué SWAT avec une calibration et une validation sur une période de vingt neuf ans (1981-1995 pour la calibration et 1996-2010 pour la validation) est effectuée au niveau du bassin versant de la Tafna. L’utilisation et l’évaluation de la performance des méthodes de correction du biais des modèles climatiques régionaux du projet Cordex-Africa, et leur impact sur l’hydrologie pendant la période de référence a fait l’objet de tout un chapitre afin d’étudier les changements climatiques et leurs impacts sur le cycle hydrologique pendant la période future 2020-2099 au niveau la région étudiée. Les tendances les plus significatives ont été marquées pour les baisses de précipitations tout au long du 21ème siècle. Ces baisses ont influencé toutes les composantes du cycle hydrologique du débit des cours d’eau jusqu’à l’évapotranspiration. Le modèle SWAT nous a permis de représenter à l’échelle temporelle ainsi que spatiale la distribution des différentes composantes hydrologiques, débits des cours d’eau, ruissellement en tout point des sous-bassins versants, les précipitations, l’écoulement latéral, la teneur en eau dans le sol, et l’évapotranspiration pendant la période de référence et les tendances de changements pendant les périodes futures étudiées dans ce travail. Ces résultats nous ont permis de définir l’impact des diminutions des pluies sur ces composantes hydrologiques durant les deux mois traités dans cette étude Janvier et Juillet, ainsi que de constater la distribution, les tendances et les interactions de l’ensemble des mois de l’année. Les composantes hydrologiques (ruissellement, évapotranspiration…etc.) sont impactés par la baisse des pluies durant la période future d’environs -35%, cet impact est visible, pendant les mois humides avec une baisse du débit des cours d’eau et de la teneur en eau dans le sol variant autours de -40% et l’écoulement latéral ainsi que l’évapotranspiration d’environ -30%. Toutefois, la surestimation des pluies sur les projections des RCMs pendant la période estivale a inversé la tendance vers une augmentation des pluies ainsi que les composantes hydrologiques. Afin d’avoir une vue générale sur les résultats des tendances obtenues dans cette étude, nous avons évalué le degré de sécheresse à l’aide d’indices de sécheresse standardisés, en utilisant certaines composantes telles que la pluie, l’évapotranspiration et le ruissellement. Ces indices utilisés nous ont permis d’attribuer une estimation de sécheresse comprise entre modérée à forte à moyen et long terme, pour le bassin versant de la Tafna.

Résumé / Abstract : North West Algeria is one of the areas most sensitive to climate variability and change, where the decrease in rainfall has been marked along the North of Africa. The SWAT semi-distributed conceptual model is implemented with calibration and validation over a considerable period of time at the level of the Tafna watershed. The use and performance evaluation of the bias correction methods of the regional climate models of Cordex-Africa project, and their impact on hydrology during the reference period has been the subject of a whole chapter in order to study climate changes and their impacts on the hydrological cycle during the future period 2020-2099 at the scale of the studied region. The most significant trends were marked for decreases in precipitation throughout the 21st century. These decreases affected all components of the hydrological cycle from the river discharge to evapotranspiration. The SWAT model allowed us to represent on a temporal as well as spatial scale the distribution of the various hydrological components, river discharge, surface runoff at any point of the sub-watersheds, precipitation, lateral flow, soil water content, and evapotranspiration during the reference period and trends changes during future periods studied in this work. These results allowed us to define the impact of rainfall reduction on these hydrological components during the two months covered in this study, January and July, as well as to see the distribution, trends and interactions of all the months of the year. The hydrological components (runoff, evapotranspiration, etc.) are impacted by the decrease in rainfall during the future period of around -35%, this impact is visible, during the wet months with a decline in the river discharge and the soil water content varying towards -40%, and the lateral flow as well as the evapotranspiration of around -30%. However, the overestimation of RCMs during the summer period reversed the trend towards increased rainfall as well as hydrological components. In order to have a general view of the trend results obtained in this study, we evaluated the degree of drought using standardized drought indices, using certain components such as precipitation, evapotranspiration and runoff. These indices used allowed us to assign an estimation of drought comprise between moderate and severe on the Tafna basin.