Une microfondation comportementale de l'administration publique : les capacités cognitives et le capital social ont-ils un impact sur les capacités dynamiques au sein des collectivités territoriales ? / Luca Cosimi ; sous la direction de David Huron et de Federico Niccolini

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Administration publique -- Gestion

Comportement organisationnel

Gestion des connaissances

Fondations

Huron, David (Directeur de thèse / thesis advisor)

Niccolini, Federico (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Walliser, Élisabeth (Président du jury de soutenance / praeses)

Esposito, Vincenza (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Rouet, Gilles (1958-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Sforza, Vincenzo (Membre du jury / opponent)

Université Côte d’Azur (2020-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Università degli studi (Pise, Italie) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Droit et sciences politiques, économiques et de gestion (Nice, Alpes-Maritimes ; 2008-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Groupe de recherche en management (Nice) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : L'administration publique, la gestion stratégique et le comportement organisationnel ont trouvé une intersection dans la microfoundation comportementale des capacités dynamiques. La thèse commence par définir ce champ et les mots-clés de la question de recherche. Les aspects sont traités avec revues de littérature et analyses empiriques avec une vision positiviste. L'attention est sur les organisations publiques. Après avoir élaboré l'évolution des paradigmes, tels que New Public Management et la Gouvernance en Réseau, l'enquête se limite aux communautés territoriales. Les municipalités se caractérisent par leur proximité avec les parties prenantes externes et la possibilité d'appliquer concepts stratégiques, comme les capacités dynamiques, qui sont déjà un facteur crucial dans le secteur privé. Deux capacités dynamiques sont pertinentes: l'innovation et l'ambidextérité. La thèse définit ces constructions et étudie leurs antécédents. Deux domaines caractérisent la microfoundation : les capacités cognitives, liées à la psychologie, et le capital social, lié à la sociologie. L’étude évidence les relations fondées sur les connaissances dedans et dehors l’organisation avec trois élaborations : le développement d'un modèle de gestion des connaissances, une revue des relations internes, une autre sur les relations externes. La littérature sur les capacités cognitives individuelles est vaste. L'accent est mis sur pleine conscience et compétences politiques. Les deux concepts sont définis et liens avec capital social et capacités dynamiques sont élaborés. Hypothèses individuelles et multiniveaux sont développées pour chaque concept. Les parties suivantes répondent empiriquement à ces hypothèses au niveau individuel. Les hypothèses multiniveaux restent théoriques. Elles sont utiles pour recherches futures, ayant recueilli des données aussi au niveau organisationnel. La première étape concerne une étude de cas dans une municipalité avec une analyse des réseaux sociaux, évaluant les relations internes avec une collecte de données individuelle. Cette recherche exploratoire montre les liens entre capital social interne et innovation perçue. Après, une section discute les choix méthodologiques et les bonnes pratiques pour construire un questionnaire. Le débat sur les biais méthodologiques permet une évaluation des limites et des points forts de l'enquête. Le questionnaire comprend des échelles déjà validées avec traduction-rétro-traduction. L'échelle d'ambidextérité est adaptée au secteur public. Il n’y a pas une échelle unique pour le éseautage externe. Etudes empiriques sont analysées et les items liés aux acteurs sont évalués avec une équipe de chercheurs en gestion publique et fonctionnaires. L'enquête est administrée dans les municipalités italiennes. La collecte de données est significative: 551 employés travaillant dans 50 municipalités ont répondu au questionnaire. En particulier, 484 employés dans 46 municipalités ont repli la partie sur les liens avec collègues. Analyses factorielles exploratoires et confirmatoires évaluent les structures des me sures et permettent d'évaluer fiabilité et validité. Les hypothèses de microfoundation du comportement innovant et de l'ambidextérité individuelle sont testées avec régression linéaire présentée de façon hiérarchique avec l'option pour contrôler les effets imbriqués au niveau des municipalités. Une deuxième méthodologie, la modélisation linéaire hiérarchique confirme les résultats. Afin de valider ces résultats et d'analyser en profondeur les hypothèses de médiation, une troisième méthodologie basée sur les équations structurelles est réalisée. Les résultats confirment que les capacités cognitives, la pleine conscience et les compétences politiques, ainsi que le capital social, interne et externe, peuvent avoir des effets positifs sur les capacités dynamiques individuelles dans les municipalités. Les apports méthodologiques, managériaux et théoriques sont discutés.

Résumé / Abstract : Recently public administration, strategic management and organizational behaviour have found an intersection in behavioural microfoundation of dynamic capabilities. This thesis starts by defining this field and keywords of the research question. The aspects are treated through literature reviews and empirical analyses following a positivistic vision. The attention is on public organizations. After discussing the evolution of paradigms, such as New Public Management and Network Governance, the investigation is limited to local governments. Municipalities are characterized by proximity to external stakeholders and the possibility to apply strategic concepts, such as dynamic capabilities, which have been mainly a crucial factor in the private sec-tor. Two dynamic capabilities are relevant: innovation and ambidexterity. The thesis defines these constructs and studies their antecedents. In microfoundation, two major fields are cognitive capabilities, related to psychology, and social capital, connected to sociology. The study highlights knowledge-based relationships within and outside organizations with three elaborations: the development of a model of knowledge management, a review on internal relations, another review concerning external networking. The literature on individual cognitive capabili-ties is vast. The focus is on mindfulness and political skill. Both constructs are defined and links to social capital and dynamic capabilities are elaborated. Individual and multilevel hypotheses are developed for each construct. The following parts answer these hypotheses at the individual level empirically. The multilevel hypotheses are left at the theoretical side. They are useful for future research, having collected data also at the organizational level. The first step concerns a case study in a local government through social network analysis, assessing internal relation-ships through an ego-network data collection. This exploratory research shows links between internal social capital and perceived innovation. Secondly, a section discusses methodological choices and good practices to build a questionnaire. The debate oncommon method biases al-lows an evaluation of the limits and strengths of the survey. The questionnaire includes scales already validated with translation-back-translation. The ambidexterity scale was adapted for public organizations. For external networking, there is not a single scale used identically in academic articles. Empirical studies are analysed and various items related to different external stakeholders are evaluated with a team of scholars in public management and public servants. The survey is administered in Italian local governments. Data collection is significant: 551 municipal employees working in 50 municipalities answered the questionnaire. In particular, 484 employees in 46 municipalities filled in the part about ties with colleagues. Exploratory and confirmatory factor analyses evaluate the structures of measurements and allow to evaluate the reliability and validity of measurements. The microfoundation hypotheses of innovative behaviour and individual ambidexterity are tested statistically with OLS linear regression presented in a hierarchical way and with the option to control for nested effects at the level of municipalities. A second methodology, Hierarchical Linear Modelling confirms results. In order to validate these results and to analyse in-depth mediation hypotheses, a third methodology based on Structural Equation Modeling is conducted. The results confirm that cognitive capabilities, mindfulness and political skills, and social capital, internal and external, may have positive effects on individual dynamic capabilities in local governments. Results are discussed on the contribution that this thesis provides in methodological, managerial and theoretical terms.