Fréquence et causes d'arrêt en cours de radiothérapie en population gériatrique, en Vendée, en 2019 / Rémi Porcher ; sous la direction de Romain Decours

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Gériatrie

Cancer -- Radiothérapie

Abstention thérapeutique

Oncogériatrie

Decours, Romain (1986-) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lemarcis-De Decker, Laure (Président du jury de soutenance / praeses)

Université de Nantes (1962-2021) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Nantes. Unité de Formation et de Recherche de Médecine et des Techniques Médicales (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Fréquence et causes d'arrêt en cours de radiothérapie en population gériatrique, en Vendée, en 2019 / Rémi Porcher ; sous la direction de Romain Decours / , 2021

Résumé / Abstract : La radiothérapie est une arme thérapeutique majeure dans le traitement des cancers. L'administration complète du traitement est primordiale pour son efficacité. Plusieurs études ont montré qu'elle était bien tolérée en population gériatrique. Il n'existe pas, à notre connaissance à ce jour, d'étude évaluant en France la fréquence d'arrêt en cours de traitement dans cette population. L'objectif principal de notre étude était d'évaluer la fréquence d'arrêt en cours de traitement par radiothérapie, chez les patients de plus de 75 ans, pris en charge au Centre Hospitalier Départemental de Vendée, en 2019. Les objectifs secondaires étaient d'évaluer les causes de ces arrêts, ainsi que d'évaluer des facteurs de risques associés à l'interruption inattendue du traitement.Notre étude a permis de démontrer un taux d'arrêt en cours de traitement de 5,5% des patients (N=17) avec un intervalle de confiance à 95% [3.2% ; 8.7%] parmi les 300 patients inclus. Les causes principales d'arrêt sont en rapport avec la maladie (décès suite à une évolution), ou en rapport avec une décision médicale ou du patient (changement de thérapeutique, refus). Une association statistique a été démontrée entre une hospitalisation pendant toute la durée des séances (p. value <0,001), ainsi qu'un performance status >2 (p. value <0,001), avec un arrêt prématuré des séances. La mortalité était de 2,3% pendant le traitement. Nos résultats concordent avec les données existantes sur la bonne tolérance de la radiothérapie en population gériatrique.