Le tournant social de l'international : les organisations internationales face aux sociétés civiles / sous la direction de Delphine Lagrange, Marieke Louis et Olivier Nay ; [postface de Bob Reinalda]

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 978-2-7535-7922-4

EAN : 9782753579224

Organisations non gouvernementales -- 2000-....

Organisations internationales -- 2000-....

Militantisme -- 2000-....

Lagrange, Delphine (1979-....) (Directeur de publication / publishing director)

Louis, Marieke (1987-....) (Directeur de publication / publishing director)

Nay, Olivier (1968-....) (Directeur de publication / publishing director)

Reinalda, Bob (1947-....) (Auteur de la postface, du colophon, etc. / author of afterword, colophon, etc.)

Collection : Res publica / dirigée par Christine Guionnet, Christian Le Bart et Erik Neveu / Rennes : Presses universitaires de Rennes , 1994-

Relation : Le tournant social de l'international : les organisations internationales face aux sociétés civiles / sous la direction de Delphine Lagrange, Marieke Louis et Olivier Nay / Hélène Baillot, Frédérique Channac, Audrey Charbonnier [et autres] / Rennes : Presses universitaires de Rennes , 2022

Résumé / Abstract : La montée en puissance des acteurs non gouvernementaux constitue un redoutable défi pour les organisations internationales. Bureaucrates et diplomates, autrefois protégés par les enceintes des institutions, doivent aujourd'hui composer avec des mouvements et des organisations qui se mobilisent dans l'espace mondial au nom de la « société civile ». À New York, Washington, Genève ou Paris, les grandes conférences multilatérales et les secrétariats internationaux deviennent ainsi de véritables écosystèmes dans lesquels gravitent des coalitions d'ONG, des mouvements de citoyens, des entrepreneurs de morale, des fondations, des organisations professionnelles, identitaires ou confessionnelles qui pèsent, de multiples manières, sur les choix des gouvernements. Les auteurs réunis dans cet ouvrage proposent une sociologie politique des organisations internationales. À partir de différents cas d'études (Nations Unies, Banque mondiale, OMC), ils explorent les dynamiques d'ouverture institutionnelle du système multilatéral. Les assemblées politiques et les administrations, exposées à la pression des acteurs transnationaux, mettent en place des mécanismes de participation dans le but de mieux organiser et canaliser l'expression des demandes sociales sur la scène internationale. Tenues d'opérer un « tournant social », les institutions internationales apprennent ainsi à intervenir dans une société mondiale de plus en plus complexe, ouverte et fragmentée.