Évaluation de la prise de décision dans un environnement complexe et dynamique : effets de l'expertise et de la fatigue au handball / Guillaume Bonnet ; sous la direction de Guillaume Laffaye

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Prise de décision

Fatigue

Sports d'équipe

Laffaye, Guillaume (1972-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Le Scanff, Christine (1960-...) (Président du jury de soutenance / praeses)

Kermarrec, Gilles (1968-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Maquestiaux, François (1976-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Filaire, Edith (1960-....) (Membre du jury / opponent)

Chauvin, Christine Blottiaux (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Debanne, Thierry (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Saclay (2020-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (Orsay, Essonne ; 2015-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université Paris-Saclay. Faculté des sciences du sport (Orsay, Essonne ; 2020-....) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Complexité, innovation, activités motrices et sportives (Orsay, Essonne ; 2010-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Notre travail de recherche s’inscrit dans la branche Psychologie du sport et Cognition. La prise de décision, dans un contexte dynamique et complexe, met en jeu des paramètres tels que la perception, la mémoire, le savoir, ou l’expérience. Les athlètes élite sont meilleurs que les novices dans leur capacité à percevoir les indices pertinents et agir en fonction pour s’adapter à l’environnement. Trois de nos études ont montré que cette supériorité des experts se traduisait, pour les adultes, dans la capacité à réagir à un signal, notamment lorsque la tâche était spécifique. En revanche, la quatrième étude a révélé que ces différences ne se manifestaient pas chez les adolescents. Les deux dernières études ont cherché à évaluer l’influence d’un exercice intense chez l’adulte, et d’un enchainement d’efforts chez l’adolescent, toujours sur la capacité à réagir face à une situation spécifique. Nous avons montré d’une part que la performance post-effort avait été améliorée chez l’adulte, et d’autre part que cette performance n’avait pas évolué chez l’adolescent après deux jours et demi de stage. Nous avons discuté l’importance d’étudier la prise de décision dans un contexte spécifique pour tenter de comprendre le lien entre la performance lors de tests cognitifs et la performance sur le terrain.

Résumé / Abstract : Our research work is included in Sport psychology and Cognition. Decision-making, in a dynamic and complex context, involves parameters such as perception, memory, knowledge or experience. Elite athletes are better than novices in their ability to perceive relevant cues and act on them to adapt to the environment. Three of our studies have shown that this expert superiority is reflected, for adults, in the ability to react to a signal, especially when the task was specific. However, the fourth study revealed that these differences did not exist for adolescents. The last two studies sought to assess the influence of intense exercise in adults, and of a serie of training in adolescents, always on the ability to react to a specific situation. We showed on the one hand that post-exercise performance had been improved in adults, and on the other hand that this performance had not changed in adolescents after two days and half of training. We discussed the importance of studying decision making in a specific context in an attempt to understand the connection between performance on cognitive tests and performance on the field.