Les droits de la personne face à la mort : perspective française et expériences étrangères / Cécile Castaing,... ; [préface de Paul Cosyns] ; [introduction de Cécile Castaing]

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 978-2-7110-3488-8

EAN : 9782711034888

Santé publique -- Droit -- France

Décès (droit) -- France

Droit à la mort -- France

Fin de vie -- France

Droits des patients

Droit à la mort

Mort

Déontologie médicale

Classification Dewey : 344.041

Cosyns, Paul (Préfacier, etc. / author of introd)

Castaing, Cécile (1973-....) (Préfacier, etc. / author of introd)

Collection : Actualité / Paris : Litec , 2001-

Résumé / Abstract : Si la mort a pu être une sanction prononcée par la justice française jusqu'en 1981, elle est aujourd'hui revendiquée par certaines personnes comme un droit. Les nouvelles techniques médicales et les progrès de la science ont permis d'accroitre les performances des médecins pour maintenir et prolonger la vie et ainsi maîtriser la mort. La personne entend désormais se l'approprier en demandant au corps médical pour certains d'en retarder le moment encore, pour d'autres de ne pas s'obstiner à la repousser, pour d'autres enfin de l'anticiper. L'objet du livre est d'apporter un éclairage juridique sur cette période très particulière de la vie de la personne. Parmi les questions très diverses soulevées par les situations de fin de vie, l'affaire Vincent Lambert a révélé de façon très emblématique que certaines peuvent être de nature juridique. Quels sont les droits des personnes face à leur propre mort ? La construction de l'ouvrage répond à cette question en retenant une approche très concrète et lisible du droit français en la matière : si chaque personne dispose d'une relative liberté de mourir, il n'existe pas de droit à mourir, mais uniquement un droit à une fin de vie digne et apaisée. L'analyse est menée en résonnance avec les questionnements des citoyens et est enrichie des expériences étrangères. L'approche et la structure retenues permettront au lecteur, accoutumé ou non au langage juridique, de trouver les réponses que le droit apporte aux différentes situations de fin de vie, que celle-ci soit souhaitée, revendiquée ou subie.