Christianisme et chamanisme en Amazonie : recompositions religieuses chez les Baniwa du Brésil / Élise Capredon

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

ISBN : 978-2-8111-2757-2

Catalogue Worldcat

EAN : 9782811127572

Curripaco (Indiens) -- Religion -- 1990-2020

Appartenance religieuse -- Évangélisme -- Amazonas (Brésil, État) -- 1990-2020

Chamanisme -- Relations -- Évangélisme -- Amazonas (Brésil, État) -- 1990-2020

Évangélisme -- Relations -- Chamanisme -- 1990-2020

Classification Dewey : 278.1

Classification Dewey : 261.298

Collection : Religions contemporaines / dirigée par André Mary,.. et Pierre-Joseph Laurent,.. / Paris : Karthala , 2005-

Relation : Les Églises autonomes : Évangélisme, chamanisme et mouvement indigène chez les Baniwa de l’Amazonie brésilienne / Élise Capredon ; sous la direction de Véronique Boyer et Patrícia Birman / , 2016

Résumé / Abstract : Cet ouvrage explore les pratiques religieuses des Baniwa, un groupe autochtone de l'Amazonie brésilienne dont les membres adhèrent majoritairement au christianisme évangélique, un mouvement d'origine protestante auquel ils se sont convertis sous l'influence d'une missionnaire étatsunienne. Fondée sur une minutieuse enquête de terrain, l'étude s'intéresse plus particulièrement au parcours religieux des Baniwa qui ont quitté leur région d'origine pour s'établir dans une petite ville, São Gabriel da Cachoeira, et en périphérie urbaine. En articulant quatre grandes thématiques – les conversions amérindiennes, l'expansion des Églises évangéliques au Brésil, le chamanisme et les mouvements indigène - l'auteure éclaire une facette méconnue du rapport des Indiens d'Amazonie au christianisme. Alors que les conversions des populations autochtones des basses terres de l'Amérique du Sud sont généralement présentées dans la littérature anthropologique comme des phénomènes éphémères, cet ouvrage met en évidence la pérennité du mouvement évangélique baniwa qui, sous l'influence des mobilisations politiques indigènes, s'émancipe de la tutelle des missionnaires et des pasteurs non indiens, et se consolide à travers la constitution d'un vaste réseau d'Églises autonomes. Le développement de ce mouvement religieux donne lieu à une reconfiguration de la place du chamanisme au sein du groupe, qui fait l'objet d'une patrimonialisation. Élise Capredon est titulaire d'un doctorat en anthropologie sociale et ethnologie de l'École des hautes études en sciences sociales. Elle mène des recherches sur les pratiques religieuses de populations autochtones d'Amazonie (Baniwa du Brésil et, plus récemment, Shipibo du Pérou) et s'est spécialisée dans l'étude des mouvements chrétiens amérindiens.