Du français à l'anglais : cheminements de l'assimilation linguistique des Créoles blancs de Louisiane : quatre familles de 1830 à 1890 / Maelenn Le Roux ; sous la direction de Françoise Gadet et de Jean-Pierre Le Glaunec

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Créoles -- Louisiane (États-Unis) -- Acculturation

Bilinguisme

Louisiane (États-Unis) -- 1803 (Achat par les États-Unis) -- Influence

Classification Dewey : 400

Classification Dewey : 970

Gadet, Françoise (Directeur de thèse / thesis advisor)

Le Glaunec, Jean-Pierre (1977-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Dessens-Hind, Nathalie (1963-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Thibault, André (1963-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Demers, Maurice (1977-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université Paris Nanterre (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Sherbrooke (Québec, Canada) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Connaissance, langage et modélisation (Nanterre) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire MoDyCo (Nanterre) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Laboratoire MoDyCo (Nanterre) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Au début du XIXe siècle, en 1803, les États-Unis achètent la Louisiane à la France. Toute une population de francophones se retrouve sous domination anglophone ; le français est en contact permanent avec la langue anglaise, il perd son statut de langue dominante, et jusqu’à son statut de langue seconde.La thèse se penche sur une période couvrant l’histoire de la Louisiane 30 ans avant et 30 ans après la guerre de Sécession, soit des années 1830 aux années 1890. Ces années ont vu la domination du français disparaître en Louisiane, et des familles de Créoles blancs devenir peu à peu anglophones monolingues. Nous avons ici analysé en micro-sociolinguistique un corpus de lettres privées échangées par quatre familles, collectées dans les archives de différentes universités de Louisiane, avec comme thème privilégié l’éducation des enfants. Nous cherchons à montrer comment cette population est passée du bilinguisme au monolinguisme, et quels ont été les facteurs internes aux familles dans ce transfert linguistique.

Résumé / Abstract : At the beginning of the 19th century, in 1803, the United States bought Louisiana from France. The francophone population living there, was now under anglophone domination. The French and English languages were constantly in contact and the French language lost its dominant status.This dissertation covers the period going from 30 years before the American Civil War, till 30 years after : from 1830 until the end of the 1890’s. Those years saw the domination of the French language disappear in Louisiana, and white Creole families turning from bilingual in French and English to monolingual in English. This work is a micro-sociolinguistic study of private letters, collected in different universities in Louisiana. One of the main themes of this dissertation is the education provided to children. We are aiming to show how this population went from bilingual to monolingual, and what factors came from within the families themselves.