Revisiting the Malvinas Current / Camila Artana ; sous la direction de Christine Provost

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Courants marins -- Malouines

Circulation océanique

Fronts (météorologie)

Océanographie

Classification Dewey : 551.46

Provost, Christine (Directeur de thèse / thesis advisor)

Le Treut, Hervé (1956-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Le Traon, Pierre-Yves (19..-.... ; chercheur en télédétection) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Garçon, Véronique (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Sennechael, Nathalie (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Lellouche, Jean-Michel (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Ferrari, Ramiro (1982-....) (Membre du jury / opponent)

Sorbonne université (Paris ; 2018-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences de l'environnement d'Île-de-France (Paris ; 1991-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire d'océanographie et du climat : expérimentations et approches numériques (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Bien que le Courant des Malouines (CM) soit le principal soutien de la productivité élevée qui caractérise l’Atlantique Sud-Ouest il reste encore peu documenté. Cette thèse combine des données in situ et satellitaires et des sorties de modèles opérationnels, pour étudier le CM. Le CM est une émanation du courant Antarctique Circumpolaire (ACC). Il s’écoule vers le nord jusqu’à 38°S puis il retourne vers le sud formant le Courant de Retour des Malouines (CRM). Nous montrons que l’énergie turbulente de l’ACC est filtrée sur le plateau des Malouines (55°S-48°S). Nous avons découvert l'occurrence d’évènements de blocage à 48S qui coupent le CM de sa source l’ACC. Le CM devient alors le bord ouest d’une grande cellule de recirculation cyclonique. Nous avons montré que les positions des fronts du système du CM (Front Polaire, Front Subantarctique et Front du Brésil) peuvent être suivies en définissant des critères sur la densité potentielle et la hauteur de l’eau. Des eaux du sud du front polaire (FP) sont injectées dans le CM (évènements d'alimentation) et recirculent entre le CM et le CRM. Les caractéristiques des eaux de la recirculation varient dans le temps en fonction des évènements d’alimentation et de blocage. Une série temporelle de 24 ans du transport du CM à 41°S a été construite à partir de données de mouillages et d’altimétrie satellitale. Les maxima et minima du transport sont liés à des perturbations de la circulation en provenance du Bassin Argentin (et non de l’ACC): les maxima sont dus à des tourbillons détachés du FP et les minima à des anomalies anticycloniques provenant du courant de Brésil.

Résumé / Abstract : Although the Malvinas Current (MC) plays a key role over the Patagonian shelf in sustaining an extremely rich ecosystem it remains rather undocumented. In this thesis, we combined in situ, satellite data, and operational model outputs to study the MC. The MC is an offshoot of the Antarctic Circumpolar Current (ACC). It flows northward up to 38°S where it turns southward forming the Malvinas Return Flow (MRF). We show that a substantial portion of the mesoscale activity from the ACC is dissipated over the Malvinas Plateau. We discovered the occurrence of recurrent blocking events cutting the MC from its source, the ACC. However, the MC does not collapse as a recirculation cell is established. Criteria in potential density and dynamic topography were defined to study the MC system fronts (Polar Front, Subantarctic Front and Brazil Current Front). Waters from the South of the Polar Front (PF) are recurrently injected into the MC as pulses or feeding events. Polar waters accumulate in the recirculation region between the MC and the MRF. Variations in the water characteristics of the recirculation region are consistent with changes in the occurrence of blocking and feeding events. Combining mooring and satellite altimetric data, a 24-year long time series of the MC transport at 41 ° S was constructed. Maxima and minima of the Malvinas current transport at 41 ° S are not associated with the ACC, rather with eddies coming from the Argentine Basin. Transport maxima appear to be related with cyclonic eddied detached from the Polar Front and transport minima with large anticyclonic anomalies from the Brazil Current.