Muses et nymphes du XIXe siècle / textes réunis et présentés par Eric Francalanza

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

ISBN : 979-10-300-0637-7

Catalogue Worldcat

Nymphes -- divinités grecques -- Dans la littérature

Nymphes -- divinités grecques -- Dans l'art

Muses (divinités grecques) -- Dans la littérature

Muses (divinités grecques) -- Dans l'art

Littérature -- 19e siècle -- Thèmes, motifs

Art -- 19e siècle -- Thèmes, motifs

Égéries

Inspiration

Création (esthétique)

Classification Dewey : 809.915

Francalanza, Éric (Directeur de publication / publishing director)

Laboratoire pluridisciplinaire de recherches sur l'imaginaire appliquées à la littérature (Pessac, Gironde) (Organisateur de réunion / organizer of meeting)

Centre de recherches sur les littératures et la sociopoétique (Clermont-Ferrand) (Organisateur de réunion / organizer of meeting)

La Maison du berger (Blanzac, Charente) (Collaborateur / collaborator)

Relation : Muses et nymphes du XIXe siècle / textes réunis et présentés par Eric Francalanza / Pessac : Presses universitaires de Bordeaux , DL 2011

Résumé / Abstract : Que deviennent, au xixe siècle, les figures traditionnelles des nymphes et muses, images mythologiques d’un rapport à la Création, à la fois chair et esprit ? Poser cette question revient à explorer le vaste problème du sens de l’art au xixe siècle et, plus précisément, à étudier l’émergence d’esthétiques nouvelles. Ainsi, le dialogue des siècles et des mouvements peut-il se faire entendre pour nous permettre de lire plus aisément certaines des ruptures et continuités fondamentales de l’histoire littéraire et artistique. À travers les mutations qu’ils imposent à ces allégories, les écrivains et artistes tracent, effectivement, l’histoire esthétique de leur temps. L’ambition de ce livre n’est certes pas de tout dire d’un sujet aussi riche, mais de révéler quelques-uns des rapports capitaux qui s’instaurent, durant un large xixe siècle, entre le créateur et son art (techniques et modèles), entre l’auteur et son ¤œuvre, et en définitive, aussi, entre l’artiste et le critique. Aussi, tout en plongeant le lecteur au cœur de questions essentielles sur chaque œuvre ou chaque artiste, l’ouvrage propose-t-il une vision discontinue mais surplombante de l’histoire des mutations esthétiques de cette époque.