Une géographie sociale critique du contrôle migratoire en Croatie : ancrages et mirages d'un dispositif / Morgane Dujmovic ; sous la direction de Pierre Sintès

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Émigration et immigration -- Balkans -- 2000-....

Camps de réfugiés -- Croatie

Émigration et immigration -- Politique publique -- Europe

Sintès, Pierre (1972-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Amilhat-Szary, Anne-Laure (1970-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Čapo Žmegač, Jasna (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Schmoll, Camille (1977-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Bernardot, Marc (1965-....) (Membre du jury / opponent)

Aix-Marseille Université (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole Doctorale Espaces, Cultures, Sociétés (Aix-en-Provence) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Temps, espaces, langages, Europe méridionale-Méditerranée (Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Cette thèse explore les dimensions contemporaines du dispositif spatial de contrôle migratoire en Croatie. Elle retrace la genèse d’un ensemble de camps destiné à des personnes en migration, installés voire financés dans le cadre de l’adhésion à l’Union européenne. Le regard géographique scrute ce dispositif des années 2000 jusqu’à la période qualifiée de « crise » migratoire (2015-2016) pour en révéler les formes, les fonctions et les dynamiques. À l’échelle fine des individus, l’analyse s’intéresse aux effets de ce mode de gestion de l’altérité depuis les sociétés locales. Dans cette optique, le projet cartographique s’attarde sur des trajectoires migratoires sensibles et incarnées. Ancrées dans une géographie sociale holiste, les conclusions de cette recherche fondée sur le cas croate questionnent les approches restrictives des politiques d’immigration et d’asile en Europe.

Résumé / Abstract : This dissertation explores contemporary dimensions of the migratory control dispositif in Croatia. The research outlines how camps designed for people in migration were implemented through European union pre-adhesion incentives or funding. Through a geographical approach, the dispositif is analysed from the 2000s to the time period of the so called migratory "crisis" (2015-2016), in order to scrutinize its forms, fonctions and dynamics. At the individual level, the analysis questions the effects of this way of dealing with otherness in local societies. To this end, the cartographic project pays attention to the personal migratory journeys. Based on a social ant holistic geography and on the Croatian case-study, the conclusions of the research interrogate restrictive immigration and asylum policies in Europe.