Médecine et santé des voyageurs transocéaniques français à l'époque moderne (XVIème-XVIIIème siècle) / Guillaume Linte ; sous la direction de Jacques Paviot et de Roberto Poma

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Médecine -- Histoire

Voyages -- Aspect médical

Voyages en mer -- Aspect médical

Sciences -- Histoire

Paviot, Jacques (1955-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Poma, Roberto (1976-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Leitão, Henrique de Sousa (1964-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Pennuto, Concetta (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Llinares, Sylviane (1958-....) (Membre du jury / opponent)

Vermeir, Koen (1977-....) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Est (2015-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole doctorale Cultures et Sociétés (Créteil ; 2015-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de recherche en histoire européenne comparée (Créteil) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Les premières expéditions maritimes françaises d’outre-mer s’intègrent dans un mouvement, plus large, d’expansion océanique à l’échelle européenne. La nouvelle ère qui s’ouvre pour l’histoire du fait maritime en Occident est marquée par l’apparition d’une expérience inédite : le voyage transocéanique.L’objet de cette recherche consiste : (1) À déterminer les conditions dans lesquelles s’effectuent les voyages transocéaniques à l’époque moderne, en mettant en exergue le caractère pluriel de cette expérience. (2) À appréhender les conditions de l’émergence d’un discours sur la santé des voyageurs transocéaniques, en France, à travers ses formes, ses influences et les ambitions qu’il soutient. Dans une Europe moderne où les idées et les savoirs circulent, il s’agit de situer ce mouvement au sein de l’apparition d’une littérature européenne dédiée à cette question. (3) En une analyse du discours sur la santé des voyageurs transocéaniques, ainsi qu’à ses évolutions au cours de l’époque moderne. À partir d’une lecture fine des sources médicales ou techniques, cette recherche met en lumière la façon dont se construisent les idées et théories vis-à-vis des maladies contractées lors des traversées ou durant les séjours outre-mer. (4) À étudier l’évolution des pratiques de soin et de prévention des risques. L’assistance durant les expéditions ultramarines se présente comme une singularité à l’époque moderne, tant par ses acteurs que par ses adaptations.En faisant dialoguer les champs de l’histoire de la médecine et des sciences, avec ceux de l’histoire du fait maritime et des mondes coloniaux, cette recherche souhaite mettre en lumière les conditions de l’émergence d’un savoir médical nouveau.

Résumé / Abstract : The first French overseas maritime expeditions were part of a larger movement of European oceanic expansion. The new era which is opening for the history of the maritime fact in the West is marked by the appearance of a new experience : the transoceanic voyage.The purpose of this research is : (1) To establish the conditions under which transoceanic travel takes place during the early modern period, emphasizing the plural nature of this experience. (2) To understand the conditions that are leading to the emergence of a discourse on the health of transoceanic travellers in France, through its forms, influences and the ambitions it supports. In a modern Europe where ideas and knowledge circulate, the aim is to situate this movement within the emergence of a European literature dedicated to this issue. (3) In an analysis of the discourse on the health of transoceanic travellers, as well as its evolution during the early modern era. Based on a detailed reading of medical or technical sources, this research reveals how ideas and theories about diseases contracted during crossings or overseas stays are constructed. (4) To study the evolution of care and risk prevention practices. Assistance during overseas expeditions presents itself as a singularity during the early modern period, both by its actors and by its adaptations.Through a dialogue between the fields of the history of medicine and science, with those of the history of the maritime fact and the colonial worlds, this research attempts to reveal the conditions of the emergence of new medical knowledge.