La recherche de prise de masse musculaire et les troubles du comportement alimentaire chez les sportifs masculins : application du modèle trans-contextuel de la motivation / Lisa Chaba ; sous la direction de Fabienne d' Arripe-Longueville et de Vanessa Lentillon

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Musculation (exercices physiques)

Troubles du comportement alimentaire

Motivation (psychologie)

Culturisme

Course à pied

Arripe-Longueville, Fabienne d' (chercheur en motricité humaine) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lentillon, Vanessa (1979-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Gernigon, Christophe (1962-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Décamps, Grégory (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Ferrand, Claude (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Ohl, Fabien (Membre du jury / opponent)

Mériaux-Scoffier, Stéphanie (1984-....) (Membre du jury / opponent)

Université Côte d'Azur (2015-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole doctorale Sciences du Mouvement Humain (Marseille) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université de Nice (1965-2019) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Laboratoire Motricité Humaine, Expertise, Sport, Santé (LAMHESS) (Nice, Alpes-Maritimes ; Marseille, Bouches-du-Rhône ; Toulon, Var) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Bien que la recherche de prise de masse musculaire soit reliée à de nombreux comportements déviants tels que les troubles du comportement alimentaire (TCA), les types de motivation et les variables sociocognitives sous-jacentes restent à ce jour peu identifiés. Cette thèse a pour objectif principal d’appliquer le modèle trans-contextuel de la motivation (Hagger & Chatzisarantis, 2009), intègrant la théorie de l’auto-détermination (Deci & Ryan, 2000) et la théorie du comportement planifié (Ajzen & Madden, 1986), pour rendre compte de la séquence motivationnelle sous-tendant les comportements de prise de masse musculaire des bodybuilders masculins, et les comportements alimentaires des sportifs pratiquant des disciplines sportives à risque telles que le bodybuilding et la course à pied. Cinq études composent ce travail doctoral. L’étude 1 est une revue de la littérature anglophone relative à la recherche de prise de masse musculaire et à la dysmorphie musculaire chez les bodybuilders. L’étude 2 a pour objet de développer et valider un questionnaire mesurant la recherche de prise de masse musculaire chez les sportifs masculins francophones, intitulé le DMS-FR. Les études 3 et 4 appliquent le modèle trans-contextuel de la motivation au contexte des comportements de prise de masse musculaire chez les bodybuilders masculins, et au contexte des comportements alimentaires de sportifs masculins pratiquant le bodybuilding ou la course à pied. L’étude 5 explore de manière qualitative d’autres facteurs psychosociaux susceptibles d’expliquer la dynamique de développement des TCA en fonction du niveau d’engagement compétitif des bodybuilders. Les principaux résultats montrent que différents types de motivation pour le sport (autodéterminée et contrôlée) sont reliés positivement aux comportements de prise de masse musculaire chez les bodybuilders masculins, et aux comportements alimentaires des bodybuilders et des coureurs masculins, de manière directe, et par le biais des variables de la théorie du comportement planifié. Cette thèse supporte l’importance d’appréhender les mécanismes psychosociaux explicatifs des déviances alimentaires chez les bodybuilders masculins dans la perspective de pouvoir développer des outils de prévention.

Résumé / Abstract : Although the drive for muscularity was related to some deviant behaviors such as eating disorders, the underlying types of motivation and socio-cognitive variables are only scarcely identified to date. The main goal of this thesis was to apply the trans-contextual model of motivation (Hagger & Chatzisarantis, 2009), integrating the theory of self-determination (Deci & Ryan, 2000) and the theory of planned behavior (Ajzen & Madden, 1986), to show the motivational sequence underlying the drive for muscularity behaviors among male bodybuilders and the eating behaviors in male athletes practicing at risk sports such as bodybuilding and running. Five studies comprise this dissertation. Study 1 presented a literature review of the drive for muscularity and muscle dysmorphia among bodybuilders. The purpose of the study 2 was to develop and validate a questionnaire (DMS-FR) to measure the drive for muscularity among French-speaking male athletes. Studies 3 and 4 applied the trans-contextual model of motivation in the drive for muscularity behaviors context among male bodybuilders, and in the eating behaviors context among male athletes practicing at risk sports (i.e., bodybuilding vs running). Study 5 qualitatively explored other psychosocial factors that may explain the development dynamics of eating disorders, according to the competitive level of the bodybuilders. The main results showed that different types of motivation (i.e., auto-determined and controlled) were positively related to drive for muscularity behaviors among male bodybuilders and to eating behaviors among male bodybuilders and runners, both directly and through the socio-cognitive variables of the theory of planned behavior. This thesis defends the importance of studying the psychosocial mechanisms which could explain deviant eating behaviors among male bodybuilders in the perspective of developing preventive tools.