La problématique de la viabilité et du développement socio-économique des territoires institutionnels à l'épreuve des découpages administratifs au Sénégal / Seydou Ba ; sous la direction de Alexandre Moine

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Dimension des communes -- Sénégal

Communes -- Superficie -- Sénégal

Communes -- Limites -- Sénégal

Divisions politiques et administratives -- Sénégal

Aménagement du territoire -- Sénégal

Classification Dewey : 711

Moine, Alexandre (Directeur de thèse / thesis advisor)

Guinchard, Christian (1955-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Gay, Jean-Christophe (1962-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Giraut, Frédéric (1962-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Lima, Stéphanie (1975-....) (Membre du jury / opponent)

Sene, Abdourahmane Mbade (1975-....) (Membre du jury / opponent)

Université Bourgogne Franche-Comté (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps (Dijon ; Besançon ; 2017-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université de Franche-Comté (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Théoriser et modéliser pour aménager (THEMA) (Besançon) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Relation : La problématique de la viabilité et du développement socio-économique des territoires institutionnels à l'épreuve des découpages administratifs au Sénégal / Seydou Ba ; sous la direction de Alexandre Moine / , 2019

Résumé / Abstract : L’objet de cette thèse est d’analyser le processus de construction et de délimitation des territoires communaux au Sénégal. En effet, au Sénégal, les communes constituent les collectivités territoriales de base. Elles sont dotées de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Elles sont créées par décret, qui doit se traduire concrètement par un découpage territoriale. Cependant, la création de nouveaux territoires au Sénégal s’accompagne très rarement d’une matérialisation de leurs limites spatiales. Ce phénomène entraîne un grand flou autour de la limite et occasionne divers conflits qui entravent la gestion et le développement des collectivités dont le territoire physique reste plus ou moins mal connu. C’est dans ce contexte que nous nous sommes intéressés au processus de découpages administratifs pour comprendre comment les limites territoriales sont définies et se mettent en place ? Quels rôles elles jouent dans la gestion, l’appropriation, la cohésion et le développement des territoires qu’elles contribuent à créer et dont elles constituent une composante déterminante ? Quelle est l’existence réelle de ces territoires ? Que représentent-elles pour les acteurs ? C’est à ces préoccupations que cette thèse a tenté de répondre, à travers l’exemple de 5 communes dans la région de Saint-Louis. Cette recherche a été mené sur la base d'une approche systémique, la conduite des entretiens semi-directifs et l'usage des cartes mentales. L'objectif étant d'analyser et de comprendre le processus complexe de construction des limites et des territoires.

Résumé / Abstract : The purpose of this thesis is to analyze the process of construction and delimitation of communal territories in Senegal. Indeed, in Senegal, the communes constitute the basic territorial collectivities. They have legal personality and financial autonomy. They are created by decree, which must be concretely translated into a territorial division. However, the creation of new territories in Senegal is very rarely accompanied by a materialization of their spatial limits. This phenomenon creates a great deal of uncertainty around the boundary and causes various conflicts that hinder the management and development of communities whose physical territory remains more or less poorly known. It is in this context that we are interested in the process of administrative divisions to understand how territorial boundaries are defined and set up ? What roles do they play in the management, ownership, cohesion and development of the territories they contribute to create and of which they constitute a determining component ? What is the real existence of these territories ? What do they represent for the actors? It is to these concerns that this thesis has tried to answer, through the example of 5 communes in the Saint-Louis region.This research was conducted on the basis of a systemic approach, the conduct of semi-structured interviews and the use of mind maps. The goal is to analyze and understand the complex process of building boundaries and territories.