La gestion des ressources humaines en période de crise économique : le cas des entreprises du secteur privé au Liban / Camale Abi Chedid ; sous la direction de Olivier Giraud et de Ibrahim Maroun

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Direction du personnel -- Liban

Conditions de travail -- Liban

Conditions économiques -- Liban -- 1990-....

Crises économiques -- Liban -- 1990-2020

Classification Dewey : 658.309 569 2

Giraud, Olivier (1968-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Maroun, Ibrahim (Directeur de thèse / thesis advisor)

Pigeyre, Frédérique (Président du jury de soutenance / praeses)

Makke, Rajaa (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Godelier, Éric (1962-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Sabbah, Sanaa (Membre du jury / opponent)

Conservatoire national des arts et métiers (France) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université libanaise (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Abbé Grégoire (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Institut des Sciences Sociales. Centre de recherche (Liban) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Ont été envisagées dans cette thèse, les transgressions par les chefs d’entreprises au Liban, des règles de travail en vigueur (Code du travail, de la sécurité sociale…), et des normes de la bonne gestion des ressources humaines. Ceux-ci ont remplacé ces règles par d’autres, à leur mesure. Ils ont été aidés en cela par : des crises économiques successives ; un syndicalisme morcelé et affaibli ; une inspection de travail paralysée ; un pouvoir politique miné par les conflits ; des taux de chômage très élevés ; abondance d’une main-d’œuvre étrangère à bon marché…À cet effet, nous avons mobilisé la théorie de la régulation sociale (TRS) de Jean-Daniel Reynaud (1988, 1997, 2003), qui nous a aidée à traiter les questions relatives à la redéfinition des règles de travail et de la gestion des ressources humaines ; à l’émission d’autres règles ; et à l’identification des acteurs émetteurs, de leurs stratégies, et la nature des règles émises.Pour répondre aux questions de notre problématique, nous avons effectué trois études de terrain : la première, sous forme d’entretiens avec des responsables RH dans des entreprises au Liban, qui nous ont permis d’identifier les profils de ces acteurs, leur trajectoire professionnelle, leur participation à la création des règles, et les enjeux RH. La deuxième étude a été une enquête par sondage sur 450 salariés dans les entreprises relevant des principaux secteurs économiques, auprès desquels a été administré un questionnaire portant sur les modes de gestion des ressources humaines dans leurs entreprises. Quant à la troisième, elle a été effectuée sous forme d’études de cas dans huit entreprises, à partir de 28 entretiens avec des salariés de ces entreprises. En effet, les données de tous ces travaux de terrain, nous ont permis de détecter les formes de régulation sociale et d’estimer la marge d’applicabilité de la théorie de Reynaud, à la régulation sociale au Liban via la GRH

Résumé / Abstract : In this thesis we have considered the transgressions made by heads of companies in Lebanon to the applicable labor rules (Labor Code, social security, etc.) and to the standards for good human resources management. These business owners have replaced these rules, among others, to suit their needs with the help of: sequential economic crises; a fragmented and weakened syndicalism; a paralyzed work inspection; a political power undermined by conflict; very high unemployment rates; abundance of low-cost foreign labor force; etc.Consequently, we have applied the Theory of Social Regulation (TRS) of Jean-Daniel Reynaud (1988, 1997, 2003), which have helped us in answering questions related to the redefinition of the rules of work and human resources management, other rulemakings, and the identification of the rulemaking actors, their strategies, and the nature of the rules issued.To answer the questions raised by our problem statement, we have conducted three field studies. The first in form of interviews with HR managers of companies in Lebanon. This study allowed us to identify the profiles of these actors, their career path, their involvement in rulemaking, and the issues faced at the level of HR. The second study was a sample survey filled by 450 employees at companies of the main economic sectors, from which a questionnaire was conducted on human resources management in these companies. As for the third, case studies were conducted in eight companies in form of 28 interviews with employees at these companies.Indeed, the data of all this fieldwork allowed us to detect forms of social regulation and to estimate the margin of applicability of Reynaud’s theory to the social regulation in Lebanon via HRM.