The Financial Cycle and the Business Cycle : it Takes Two to Tango / Guilhem Tabarly ; sous la direction de Anne Epaulard

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Cycles financiers

Crises financières

Macroéconomie

Classification Dewey : 332

Epaulard, Anne (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Rojas Breu, Mariana (1976-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Ferrara, Laurent (1972-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Renne, Jean-Paul (1979-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Aglietta, Michel (1938-....) (Membre du jury / opponent)

Couppey-Soubeyran, Jézabel (Membre du jury / opponent)

Roger, Florian (Membre du jury / opponent)

Université de Recherche Paris Sciences et Lettres (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole doctorale SDOSE (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Université Paris Dauphine-PSL (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : La thèse explore, via différents outils statistiques, les interactions entre la sphère financière et la sphère réelle, dont la compréhension est cruciale pour assurer la stabilité financière. Le chapitre introductif détaille l’importance des frictions financières pour les mécanismes de transmissions macro-financiers, et illustre ces phénomènes avec la récente crise financière. Le deuxième chapitre décompose le Cycle Financier en deux composantes, le Cycle du Crédit et le Cycle des Conditions Financières. Les deux composantes sont identifiées en fonction de leur impact négatif non-linéaire sur l’activité économique et leur pertinence est évaluée à l’aune de leur contribution à la mesure de l’écart de production en temps réel. Le troisième chapitre étudie l’impact réel d’un choc financier structurel, grâce à une méthode d’identification statistique des liens de causalité entre les variables économiques et financières. Le dernier chapitre interroge les fondements de l’instabilité chronique du contenu prédictif des variables financières à l’aide de nombreux modèles économétriques et d’apprentissage automatique.

Résumé / Abstract : The interplay between financial factors and the real economy is now a focal point of macroeconomic research. The introductory chapter seeks to provide a conceptual framework for the study of macro-financial linkages. The rest of the thesis falls within the impetus to research programs brought to the fore by the recent crisis. The second chapter claims that the Financial Cycle is made up of two different components, the Credit Cycle and the Financial Condition Cycle. The two cycles are identified in the light of their impact on economic activity and their relevance is assessed on the grounds of their contribution for the real-time estimation of the output gap. The third chapter uses a datadriven technique to unravel the contemporaneous causal ordering between economic variables and financial variables and investigates the impact of structural financial shocks on economic activity. The final chapter explores, via a battery of econometric and Machine Learning models, whether the inherently unstable nature of financial variables’ predictive power for output is related to the modelling framework or to the variables themselves.