Le corps entravé. Étude des pratiques de sorcellerie de l'Anatolie ancienne d'après les textes cunéiformes hittites et louvites / Laura Puértolas Rubio ; sous la direction de Alice Mouton

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Sorcellerie -- Asie mineure -- 2e millénaire av. J.-C.

Hittite (langue) -- Transcription

Louvite (langue) -- Transcription

Tablettes cunéiformes -- Hattusha (Turquie ; site archéologique)

Hittites -- Rites et cérémonies

Pensée religieuse -- Asie mineure -- 2e millénaire av. J.-C.

Classification Dewey : 133.4

Classification Dewey : 930

Classification Dewey : 491.998

Mouton, Alice (1975 -....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Yakubovich, Ilya (Président du jury de soutenance / praeses)

Tatišvili, Irine (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Francia Biasin, Maria Rita (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Miller, Jared L. (1969-...) (Membre du jury / opponent)

Sorbonne université (Paris ; 2018-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Orient et Méditerranée (Ivry-sur-Seine, Val de Marne) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : L’objectif de cette recherche est d’étudier les pratiques de sorcellerie de l’Anatolie hittite (IIe millénaire avant notre ère). Les sources disponibles sont des textes cunéiformes en langue hittite et louvite retrouvés dans les archives de leur capitale, Hattuša (actuelle Boğazkale) et datent des XVIe-XVe siècles jusqu’au XIIIe siècle av. J.-C. Par conséquent, cette recherche s’appuie sur une démarche philologique de traduction et d’édition des textes. Également, elle applique une marque théorique issue de l’anthropologie sociale pour essayer d’appréhender les différentes manières dont les Hittites concevaient la sorcellerie et les réalités culturelles qui se cachent derrière les textes. De cette manière, on peut considérer que cette recherche interdisciplinaire se placera naturellement au croisement de l’anthropologie, de la philologie et de l’histoire des religions.

Résumé / Abstract : The objective of this research is to study the practice of witchcraft in Hittite Anatolia (2nd millennium BC). The available sources are cuneiform texts in Hittite and Luwian languages found in the archives of their capital, Hattuša (now Boğazkale) and dated from the 16th-15th centuries to the 13th century BC. Due to the nature of the sources, this research is divided in two parts. The first one is the edition and philological study of a corpus of texts dealing with witchcraft, while the second one constitutes the analysis of the content itself using a theoretical approach from social anthropology. This analysis aims to improve our understanding of the different ways in which the Hittites conceived of witchcraft and to apprehend the cultural realities behind the texts. Therefore, this research will naturally be at the crossroads of anthropology, philology and the history of religions.