Les enjeux du travail émotionnel individuel et collectif dans les groupes hôteliers multinationaux : la complexité de l'équilibre émotionnel au service de l'homéostasie organisationnelle / Aurore Giacomel ; sous la direction de Dominique Peyrat-Guillard et de Régis Dumoulin

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Hôtels -- Personnel -- Psychologie

Accueil (tourisme) -- Aspect psychologique

Intelligence émotionnelle

Classification Dewey : 658.812

Classification Dewey : 658.38

Peyrat-Guillard, Dominique (Directeur de thèse / thesis advisor)

Dumoulin, Régis (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Roussel, Patrice (1964-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Abord de Chatillon, Emmanuel (1964-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Bibard, Laurent (1962-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Cossette, Michel (1974-....) (Membre du jury / opponent)

Delobbe, Nathalie (1968-....) (Membre du jury / opponent)

Université d'Angers (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences économiques et sciences de gestion (Rennes) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Groupe de recherche angevin en économie et management (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : Les métiers du tourisme emploient un actif sur dix dans l’économie mondiale et affichent une croissance forte. L’hôtellerie doit faire face aujourd’hui à une forte turbulence du marché avec l’apparition de nouveaux acteurs tel que Airbnb, qui concurrencent les groupes hôteliers multinationaux. La complexité croissante de l’environnement exige des chaînes hôtelières une capacité accrue d’adaptation. Les demandes des touristes se diversifiant vers davantage d’expériences et d’authenticité, les hôteliers fondent leurs stratégies sur ces concepts et les diffusent dans les métiers du front office. Ces salariés, qui doivent réaliser un travail émotionnel pour répondre aux attentes organisationnelles d’un service de qualité, se voient prescrire des injonctions parfois paradoxales qui peuvent déboucher sur des comportements de retrait et des cas de déséquilibre émotionnel. Une meilleure compréhension du travail émotionnel et de l’équilibre émotionnel individuel et collectif peut-elle permettre d’optimiser la capacité adaptative dans ces métiers de contact ? Nous proposons un apport original dans la littérature en sciences de gestion en reliant l’équilibre de l’être humain dans son univers de travail à l’équilibre organisationnel dans son environnement concurrentiel. Notre analyse qualitative, multiniveau et transdisciplinaire, guidée par l’approche épistémologique de la pensée complexe d’Edgar Morin, repose sur soixante entretiens d’employés et de managers du front office, et nous éclaire sur les comportements et les vécus émotionnels dans ces métiers à travers la perception de leurs rôles de travail exposés à l’évolution des normes organisationnelles issues de la stratégie des firmes.

Résumé / Abstract : Tourism employs one out of ten workers in the global economy and is showing very strong growth. The hotel industry is now facing strong market turbulence with the emergence of new players such as Airbnb, who compete with multinational hotel groups. The increasing complexity of the environment requires hotel chains to improve their ability to adapt. The demands of tourists are diversifying more towards experiences and authenticity, and hoteliers are basing their strategies on these concepts and transmitting them to front office jobs. These employees, who must perform emotional labor in order to meet the organizational expectations of a quality service, are prescribed paradoxical injunctions that lead to a multiplication of cases of emotional imbalance among these employees. The same phenomenon is observed among managers who, in addition to monitoring emotional management within their teams, must manage their own emotions. Can a better understanding of emotional labor as well as individual and collective emotional balances serve to optimize the adaptive capacity in these contact teams? We propose an original contribution in the management science literature by linking the balance of the human being in his workplace to the organizational balance in his competitive environment. Guided by Edgar Morin's epistemology of complex thought, we conducted a multilevel and transdisciplinary analysis based on the hoteliers' strategic issues, which are reflected in the organizational norms and in the work roles and experiences of the employees and managers.