Les femmes entre assistanat et entrepreneuriat dans les projets de territoire et de valorisation touristique des espaces de marge du Sud du Maroc, une approche par les capabilités / Mariam Benkhallouk ; sous la direction de Marie-Christine Fourny et de Said Boujrouf

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Femmes -- Travail -- Maroc

Femmes -- Droits -- Maroc

Aménagement du territoire -- Maroc

Femmes -- Conditions économiques -- Afrique du Nord

Classification Dewey : 910

Fourny, Marie-Christine (1957-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Boujrouf, Said (Directeur de thèse / thesis advisor)

Moisseron, Jean-Yves (Président du jury de soutenance / praeses)

Hassani, Boutaïna (1969-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Gebrati, Fatima (Membre du jury / opponent)

Giraut, Frédéric (1962-....) (Membre du jury / opponent)

Communauté d'universités et d'établissements Université Grenoble Alpes (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université Cadi Ayyad (Marrakech, Maroc) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale sciences de l'homme, du politique et du territoire (Grenoble) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Politiques publiques, actions politiques, territoires (Grenoble) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Durant les dernières années, le Maroc a accordé une attention particulière au développement de ses territoires marginaux via la mise en œuvre d’un ensemble de programmes nationaux et internationaux. Cette dynamique a conduit à une mobilisation de différents acteurs et de différentes ressources autour de projets visant le développement de ces territoires difficiles. Dans ces programmes qui mettent en avant les principes d’équité et de solidarité, une grande attention est accordée à l’amélioration de la condition socio-économique de la femme rurale.Les projets qui mettent en œuvre cette approche genre le font par le biais de l’assistanat à travers de nouvelles organisations sociales : les associations et les coopératives féminines.En effet, les organismes de développement publics ou privés indiquent « aider », parfois « secourir » les femmes rurales en définissant pour elles des modalités de développement personnel à travers les activités génératrices de revenu (AGR) , visant le développement des territoires difficiles via le développement de « Produits de Terroir ».Ces politiques nous ont conduit à interroger les capacités réelles de ces projets à la promotion et à l'égalité en faveur des femmes, en nous appuyant sur la notion de capabilité telle que définie par Amartya Sen en 1985. Notre étude examine pour cela les attentes des adhérentes des coopératives, puis le dépassement de l'assistanat au travers de l’entrepreneuriat féminin. L’enquête porte sur les coopératives féminines exploitant les ressources naturelles telles que l'argan dans plusieurs terroirs marginaux au Sud du Maroc.

Résumé / Abstract : In recent years, Morocco has paid particular attention to the development of its marginal territories through the implementation of a set of national and international programs. This has resulted in the mobilization of multiple different actors and resources around projects centered in some of Morocco’s most difficult regions. Many of the projects embody the principles of equality and solidarity, and have thus approached the problem by aiming to improve the socio-economic status of Morocco’s rural women. A large number of the projects that implement this approach do so by providing ‘assisted-aid’ to newly-developed social organisations, such as women’s associations and cooperatives. The policies of these public and private development bodies is to ‘help’, or even ‘rescue’ the rural women, by defining for them a course of personal development through income-generating activities (IGAs). This strategy aims to develop these difficult regions in concert with the development of ‘local products’. These policies lead us to question the real capacities of these programs to promote equality for women. Our approach is based on the concept of ‘capability’, as defined by Amartya Sen in 1985.Our study argues that bettering assisted-aid, is a policy that promotes female entrepreneurship. We have concluded this through investigating how female cooperatives have been able to exploit natural resources, such as argan nuts, in several marginal regions in southern Morocco.