Cash transfers, employment and informality in South Africa / Alessandro Tondini ; sous la direction de Jérôme Gautié et de Luc Behaghel

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Marché du travail -- Afrique du Sud

Recherche d'emploi

Économie souterraine

Mères -- Travail

Réforme des retraites

Travailleurs indépendants

Classification Dewey : 331

Gautié, Jérôme (Directeur de thèse / thesis advisor)

Behaghel, Luc (1975-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Margolis, David Naum (1967-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Rasul, Imran (1974-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Rathelot, Roland (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Banerjee, Abhijit Vinayak (1961-.... ; économiste) (Membre du jury / opponent)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale d'Économie (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Cette thèse porte sur les effets de transferts monétaires sur l’emploi dans le marché du travail sud-africain, un marché fortement segmenté entre secteur formel et informel. Le premier et principal chapitre montre qu’un programme de transferts monétaires inconditionnels destinés aux mères a eu des effets positifs durables sur la qualité de leurs emplois. Sur le long terme, les mères bénéficiaires du transfert sont plus susceptibles d’être employées dans le secteur formel. C’est la conséquence de changements dans la façon dont les mères traitées cherchent un emploi. En leur donnant la possibilité de rester au chômage pendant plus longtemps, le programme de transferts inconditionnels leur permet de viser des emplois de meilleure qualité. Le deuxième chapitre étudie les effets sur l’emploi d’une réforme du système public de retraites en Afrique du Sud, qui est non-contributif et soumis à conditions de ressources. Cette réforme a abaissé l’âge de la retraite de 65 à 60 ans pour les hommes. Elle a entraîné une forte diminution du taux d’activité des travailleurs informels, qui cessent de travailler lorsqu’ils atteignent 60 ans et deviennent éligibles à la pension de retraite non-contributive. Au contraire, les travailleurs du secteur formel ne quittent pas leur emploi et ne se tournent pas vers le secteur informel pour avoir droit à la pension de retraite. Enfin, cette thèse aborde la question du faible nombre de travailleurs indépendants en Afrique du Sud. Le dernier chapitre montre que les Sud-Africains ne travaillent pas plus à leur compte en réponse à des transferts monétaires. Cela indique que les contraintes de liquidité ne sont pas la principale raison du manque de travailleurs indépendants en Afrique du Sud. Cette faible présence de travailleurs indépendants a probablement des racines historiques liées à l’apartheid. Ce troisième chapitre examine les implications potentielles de cette explication, ainsi que les pistes de recherches futures possibles pour une compréhension plus fine de ce phénomène.

Résumé / Abstract : This dissertation studies the employment effects of cash transfers in a segmented labor market. The first and main chapter shows that an unconditional cash transfer program targeted at mothers has lasting positive impacts on job quality. Five years after having received the cash transfer, treated mothers are more likely to be employed in the formal sector. This appears to be the result of changes in the way recipients search for a job, as treated mothers are unemployed for longer and target better jobs. The second chapter shows the employment effects of a reform in the means-tested, non-contributory pension system of South Africa, which lowered the age of retirement from 65 to 60 for men. The reform caused a large extensive-margin response, as informal workers stop working when they become eligible to the pension. Instead, formal workers do not quit their jobs nor switch to the informal sector to become eligible to the pension. Lastly, this dissertation discusses the lack of self-employment in South Africa. Building on the results of the first two chapters, the last chapter shows that South Africans do not increase entry to self-employment as a result of cash transfers. This indicates that liquidity constraints are not the main reason for the lack of self-employment in South Africa, which is likely to have historical roots stemming from Apartheid. The chapter discusses evidence and potential policy implications of this explanation, alongside possible avenues for future research on this phenomenon.