Le modèle économique des structures à finalité sociale : analyse du processus d'articulation avec le business model à travers une approche par les flux de valeur / Mariyam Lakhal ; sous la direction de Martine Hlady Rispal

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Entrepreneuriat social

Classification Dewey : 650

Hlady Rispal, Martine (Directeur de thèse / thesis advisor)

Séverin, Éric (1964-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Barredy, Céline-Hélène (1976-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Rivet, Alain (1951-....) (Membre du jury / opponent)

Khelil, Nabil (1980-....) (Membre du jury / opponent)

Université de Limoges (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences de la Société, Territoires, Sciences Économiques et de Gestion (Limoges) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Centre de Recherches sur l'Entreprise, les Organisations et le Patrimoine (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : L’entrepreneuriat social est une nouvelle forme entrepreneuriale tournée vers l’accomplissement d’une mission sociétale. L’étude du modèle économique, concept central dans toute aventure entrepreneuriale, fait pourtant défaut dans les recherches académiques. L’objectif de ce travail est de démontrer la pertinence de l’analyse du modèle économique en entrepreneuriat social au moyen d’une analyse de type «business model». Après une étude qualitative exploratoire, quatre cas ont été étudiés sur la base d’entretiens semi-directifs ayant permis de produire une version narrative des business models et des modèles économiques afférents. La comparaison systématique des résultats relève qu’il n’existe pas de méthode infaillible pour construire un modèle économique viable dans le contexte de l’entrepreneuriat social. En s’inscrivant dans une approche dynamique, nous proposons une nouvelle lecture qui décortique le nœud des liens de valeurs en expliquant les résultats de leurs interactions sur la viabilité d’un projet à utilité sociale. Outre le constat sur l’actualité du débat établi, la thèse propose des pistes pour l’écriture d’un modèle économique viable dans les organisations à finalité sociale et permet d’approfondir l’articulation entre différentes stratégies et pratiques dans la mise en place d’une architecture financière porteuse de vertus sociales et de performances plurielles.

Résumé / Abstract : Social entrepreneurship is a new form of entrepreneurship focused on achieving a societal mission. The study of the economic model, a central concept in any entrepreneurial venture, is nevertheless lacking in academic research. The objective of this work is to demonstrate therelevance of analyzing the economic model in social entrepreneurship by a "business model" approach. After an exploratory qualitative study,four cases were studied based onsemi-directive interviews that produced a narrative version of their business and related economic models. The systematic comparison of the results shows that there is no foolproof way to build a viable economic model in the social entrepreneurshipcontext. By adopting a dynamic approach, we propose a new interpretation that analyses the core value relationships by explaining the results of their interactions on the project’ssocially useful viability. In addition to the observation on the topicality of the established debate, the thesis proposes avenues for writing a viable economic model in social purpose organizations and makes it possible to deepen the interaction between different strategies and practices in the implementation of a financial architecture bearing social virtues and plural performances.