Recherche de facteurs affectant la transformation amyloïdes et l'agrégation des protéines / Ivan Zanyatkin ; sous la direction de Thomas Haertlé

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Amyloïde

Glycosylation

Protéines prion -- Dissertation universitaire

Caséines -- Dissertation universitaire

Haertlé, Thomas (Directeur de thèse / thesis advisor)

Smilga, Andrei (Président du jury de soutenance / praeses)

Université de Nantes (1962-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université Lomonossov (Moscou) (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université Bretagne Loire (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Unité de fonctionnalité et ingénierie des protéines (Nantes) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : L'objectif de ce travail était l'identification de nouveaux facteurs influençant la capacité des protéines à s'agréger ou ayant un i mpact sur l'agrégation d'autres protéines. Nous avons étudié l'influence des ligands anti-amyloïdes, interactions protéine-protéine et la glycation sur l'agrégation des protéine prion. La protéine prion a activée l'agrégation amyloïde d ans d'autres protéines habituellement stables. La glycation de la protéine prion entraîne une diminution de son amyloïdogénicité. En même temps, cette modification facilite légèrement l'agrégation amorphe de la protéine prion. Dans ce cas, l'effet antiagrégant total de la curcumine et de l'acide 3,4-diméthoxycinnamique a été affaibli, car a près la modification, l'agrégation s'est faite d avantage par la moyen non spécifique. L a présence de bêta-caséine avec une activité semblable à celle du chaperon supprime significative tout type d'agrégation des protéines prions, et combinaison de bêta-caséine et de ligands anti-amyloïdes est une méthode efficace d e suppression complète de l'amylose de la protéine prion. La bêta-caséine glyquée a montré s a capacité à s'agréger par elle-même et à f ormer des agrégats ordonnés fluorescent spécifiques avec un colorant thioflavine T. La présence de protéine prion a grandement facilité l a formation de ces agrégats, au contraire les ligands anti-amyloïdes l'ont supprimé. L'interaction de la protéine prion glyquée et de la b êta-caséine conduit à la formation des agrégats sphériques, que sont enrichis en structures a myloïdes pendant le traitement thermique. Dans ce cas, l’effet antiamyloïde de la curcumine et de l’acide 3,4-diméthoxycinamique disparaît presque complètement.

Résumé / Abstract : The main aim of this work was a search of new factors influencing the ability of proteins for aggregation themselves or impact the a ggregation of other proteins. We investigated the i nfluence of anti-amyloid ligands, protein-protein i nteractions and glycation on prion protein a ggregation. The prion protein activated amyloid a ggregation in other usually stable proteins. The glycation of the prion protein causes a decrease in its amyloidogenicity. At the same time, this m odification slightly facilitates the amorphous a ggregation of the prion protein. Also, the total a nti-aggregating effect of curcumin and 3,4- dimethoxycinnamic acid in this case was weakened, since after the modification the a ggregation was done more by non-specific m eans. T he presence of beta-casein with chaperone-like a ctivity significantly suppresses all types of prion protein aggregation, and a combination of beta- casein and anti-amyloid ligands was decided to b e an effective method of total prion protein a myloidosis suppression. The glycated beta- casein showed its ability to aggregate by itself and to form specific fluorescent ordered a ggregates with a thioflavin T dye. The presence of prion protein greatly facilitated the formation of t hese aggregates, unlike the anti-ligands, which i nhibits it. The interaction of glycated prion protein and beta-casein leads to the formation of s pherical aggregates, which are being enriched b y amyloid structures during heat treatment. In this case, the antiamyloid effect of curcumin and 3,4-dimethoxycinamic acid disappears almost completely.