Les immigrés au seuil du grand âge : analyse des parcours de vieillissement et de fin de vie dans les territoires de vie des migrants / Aurélien Martineau ; sous la direction de Sébastien Fleuret et de Mathilde Plard

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Immigrés âgés

Classification Dewey : 910

Fleuret, Sébastien (1973-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Plard, Mathilde (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Baron, Myriam (Président du jury de soutenance / praeses)

Gucher, Catherine (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Chapon, Pierre-Marie (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université d'Angers (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Espaces et sociétés (Rennes ; Angers ; Caen ; Le Mans ; Nantes ; 1996-....) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Résumé / Abstract : Vieillir immigré est devenu une situation commune à un nombre grandissant de personnes en France. En 2015, près d’1,5 million de personnes immigrées étaient âgées de 60 ans et plus. La constante augmentation du nombre d’immigrés âgés constitue une question sociale et politique en France, ce qui a été confirmé tant par les récents travaux de l’Assemblée nationale que par l’avancée des connaissances scientifiques. Le nombre de travaux produits sur des territoires différents, là où les migrants âgés sont plus ou moins présents démographiquement reste encore aujourd’hui restreint. Face à ce constat, l’objectif de cette thèse par articles est de proposer une lecture territoriale et gérontologique de la vieillesse en migration. Deux terrains d’étude ont été retenus dans le cadre du projet doctoral (premièrement, les villes d’Angers et de Cholet en Maine-et-Loire et deuxièmement, la Ville de Montreuil en Seine-Saint-Denis). Les terrains de recherche ont été l’occasion d’analyser les conditions de vieillissement des personnes immigrées dans des contextes spatiaux différents (analyse des données territoriales et du discours des acteurs médico-sociaux, associatifs et politiques intervenants auprès des immigrés vieillissants). Dans la continuité, une analyse des récits biographiques d’un échantillon de migrants âgés résidant en Maine-et-Loire a été effectuée pou mettre en exergue les enjeux sociaux et spatiaux structurant les expériences de vieillissement des immigrés. Les résultats de recherche produits témoignent de la nécessité d’appréhender l’hétérogénéité de ces publics et d’étudier leurs besoins en regard de leurs parcours et des espaces qui structurent leur (fin de) vie.

Résumé / Abstract : In France, getting old as an immigrant became a condition shared by a growing number of people. In 2015, about 1.5million of immigrants are 60years old or more. In France, the constant increase in the number of elderly immigrants represents a social and political issue, a fact confirmed by the recent works of the national assembly as well as by the development of scientific research. Nonetheless, the diversity of studies dealing with different territories inhabited by elderly immigrants remains limited. Consequently, this thesis (structured around several scientific articles) aims at proposing a representation of the “migrating elderly”, articulating a territorial and gerontological approach. Two different territories were taken into consideration: Angers andCholet (Maine-et-Loire), and Montreuil (Seine-Saint-Denis).This selection provided the opportunity to analyse the aging conditions of migrating population which evolve according to different spatial contexts. In this study, we considered territorial data, medico-social accounts, as well as the work of associations and political interventions to elderly immigrants.In addition, biographical facts and stories from as ample of elderly migrants in Maine-et-Loire were analysed to highlight the political and social issues that structure the aging conditions of immigrants.The result of this work proves that it is still essentia lto take into account the heterogeneity of these populations. It also underlines the importance of understanding their needs in terms of their own life journeys (and the end of it) which is inextricable of the territory they occupy.