Optimisation de la transformation de matières premières issues de cultures associées légumineuse - blé tendre par une bonne connaissance de la physico-chimie des ingrédients et du procédé de fabrication / Anne-Flore Monnet ; sous la direction de Camille Michon

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Agriculture durable

Logistique (gestion) -- Modèles mathématiques

Procédés de fabrication -- Modèles mathématiques -- Tests

Industries agroalimentaires -- Innovations technologiques

Produits alimentaires intermédiaires -- Tests

Farines -- Innovations technologiques

Cakes -- Analyse sensorielle

Classification Dewey : 664.07

Michon, Camille (Directeur de thèse / thesis advisor)

Souchon, Isabelle (1966-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Lucas, Tiphaine (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Petiot, Jean-François (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Aymard, Pierre (19..-.... ; docteur en chimie) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Saclay (2015-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Agriculture, alimentation, biologie, environnement, santé (Paris ; 2015-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

AgroParisTech (France) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Ingénierie Procédés Aliments (2009-2019) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Le mélange blé - légumineuse constitue une option prometteuse pour le développement de pratiques agricoles durables et la fourniture de protéines de bonne qualité nutritionnelle. Des filières de transformation des cultures associées intégrant la gestion d’un mélange jusqu’à la fabrication d’un produit céréalier enrichi en farine de légumineuse pourraient être conçues. Ceci implique de maîtriser la variabilité des matières premières entrantes en seconde transformation. L’objectif de ce travail est de développer un outil permettant de maîtriser la qualité de cakes enrichis en farine de légumineuse quelles que soient les variations de qualité des matières premières, par l’utilisation du procédé de fabrication. La qualité des cakes est définie par leurs propriétés de structure aux différentes échelles. Après un travail de caractérisation des propriétés de farines variables et d’étude du procédé de fabrication, un modèle multicritère multi-contraintes de maîtrise de la qualité a été mis en place par une démarche de plan d’expériences. La capacité de prévision du modèle a été validée, et son efficacité de correction a été confirmée du point de vue instrumental et sensoriel dans le cas de deux scénarii. Après une discussion de la durabilité de la filière dans son ensemble, les connaissances acquises lors de ce travail ont été rassemblées pour formuler des recommandations vis-à-vis des étapes amont de la filière (sélection, culture, tri, 1ère transformation) dans un objectif d’ingénierie reverse.

Résumé / Abstract : Mixing wheat and legumes is a promising way of developing sustainable agricultural practices in addition to supplying proteins of good nutri-tional quality. Food chains for the valorization of wheat-legume intercrops could be designed to handle such a mixture right up to the production of cereal products enriched with legume flour. This would involve monitoring the variability of the raw materials used by the secondary processing industry. The aim of this work was to develop a tool to enable the monitoring of the quality of cakes enriched with legume flour regardless of variations in flour quality, by using the processing variables. The quality of soft cakes is defined by their structural properties at different length scales. After characterization of the variable properties of flour and of the manufacturing process, a multi- objective model for the monitoring of cake quality was built thanks to an optimal experimental design. The prediction capacity of the model was validated, and its correction efficiency was confirmed both instrumentally and sensorially in two case studies involving variations in the proportions and particle sizes of wheat and legume in the flour. Following a discussion of the sustainability of the food chain as a whole, the knowledge acquired during the course of this study was used to make recommen -dations concerning the upstream stages of the chain (selection, cultivation, sorting, first processing) using a reverse engineering approach.