Comportements de santé et styles de vie des patients coinfectés par le VIH et VHC : impact sur l'accès aux soins et l'évolution clinique de l'hépatite C / Issifou Yaya ; sous la direction de Patrizia Carrieri et de Fabienne Marcellin

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Hepacivirus -- effets des médicaments et substances chimiques -- Dissertation universitaire

Mode de vie -- Dissertation universitaire

Antiviraux -- usage thérapeutique -- Dissertation universitaire

Infections à VIH -- psychologie -- Dissertation universitaire

Comportement en matière de santé -- Dissertation universitaire

Hépatite C -- psychologie -- Dissertation universitaire

Troubles liés à une substance -- Dissertation universitaire

Cirrhose du foie -- Dissertation universitaire

Co-infection -- Dissertation universitaire

Carrieri, Patrizia (Directeur de thèse / thesis advisor)

Marcellin, Fabienne (1975-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Boutron-Ruault, Marie-Christine (Président du jury de soutenance / praeses)

Aix-Marseille Université (2012-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Sciences économiques et sociales de la santé & traitement de l’information médicale (Marseille) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Objectifs : Les objectifs principaux de cette thèse sont les suivants : 1) analyse de l’évolution du profil épidémiologique des patients coinfectés VIH-VHC initiant le traitement de l’hépatite C; 2) l’évaluation de l’impact des comportements de santé et des styles de vie sur l’évolution clinique de la maladie Résultats : J’ai pu mettre en évidence que le profil des patients coinfectés VIH-VHC initiant un traitement de l’hépatite C a changé en France avec l’évolution des traitements.Mes travaux ont permis de montrer que, chez les patients coinfectés VIH-VHC, une consommation élevée de café (3 tasses par jour et plus) diminue le risque de fibrose hépatique avancée. Cet effet bénéfique du café est également observé chez les patients coinfectés VIH-VHC avec une consommation élevée d’alcool. De plus, mes travaux ont mis en évidence une relation dose-dépendante entre la fréquence de consommation de cacao et la réduction du risque de fibrose hépatique avancée chez les patients coinfectés VIH-VHC. Par ailleurs, mes analyses n’ont pas mis en évidence un effet significatif de la consommation de café sur le risque de fibrose hépatique avancée chez les femmes coinfectées VIH-VHC. Enfin l’un des résultats marquant de la relation entre VHC et risque d’obésité qui est connue est que la guérison augmente davantage ce risque sur le long terme. Conclusion : Des interventions pour modifier certains styles de vie et comportements ont le potentiel de diminuer le risque de survenue ou d’aggravation de comorbidités, en particulier après la guérison VHC, un événement désormais atteignable pour tous les patients coinfectés.

Résumé / Abstract : Objectives: The main objectives of this thesis are: 1) analysis of the evolution of the epidemiological profile of co-infected HIV-HCV patients initiating the treatment of hepatitis C; 2) assessment of the impact of health behaviors and lifestyles on the clinical course of the diseaseResults: I was able to highlight that the profile of co-infected HIV-HCV patients initiating treatment for hepatitis C has changed in France with the evolution of treatments.My work has shown that, in HIV-HCV coinfected patients, high coffee consumption (3 cups per day or more) decreases the risk of advanced liver fibrosis. This beneficial effect of coffee is also observed in co-infected HIV-HCV patients with high alcohol consumption. In addition, my work has shown a dose-dependent relationship between the frequency of cocoa consumption and the reduced risk of advanced liver fibrosis in coinfected HIV-HCV patients. Furthermore, my analyzes did not reveal a significant effect of coffee consumption on the risk of advanced liver fibrosis in coinfected HIV-HCV women. Finally, one of the striking results of the relationship between HCV and known risk of obesity is that healing increases this risk in the long term.Conclusion: Interventions to modify certain lifestyles and behaviors have the potential to reduce the risk of developing or worsening comorbidities, particularly after HCV healing, an event now achievable for all co-infected patients.