Multidimensionality of the models and the data in the side-channel domain / Damien Marion ; sous la direction de Sylvain Guilley

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Cryptographie

Guilley, Sylvain (1977-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Clavier, Christophe (1967-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Lanet, Jean-Louis (1959-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Goubin, Louis (1970-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Heuser, Annelie (19..-....) (Membre du jury / opponent)

Bouffard, Guillaume (1987-....) (Membre du jury / opponent)

Télécom Paris (Palaiseau) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Informatique, télécommunications et électronique de Paris (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire Traitement et communication de l'information (Paris ; 2003-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Depuis la publication en 1999 du papier fondateur de Paul C. Kocher, Joshua Jaffe et Benjamin Jun, intitulé "Differential Power Analysis", les attaques par canaux auxiliaires se sont révélées être un moyen d’attaque performant contre les algorithmes cryptographiques. En effet, il s’est avéré que l’utilisation d’information extraite de canaux auxiliaires comme le temps d’exécution, la consommation de courant ou les émanations électromagnétiques, pouvait être utilisée pour retrouver des clés secrètes. C’est dans ce contexte que cette thèse propose, dans un premier temps, de traiter le problème de la réduction de dimension. En effet, en vingt ans, la complexité ainsi que la taille des données extraites des canaux auxiliaires n’a cessé de croître. C’est pourquoi la réduction de dimension de ces données permet de réduire le temps et d’augmenter l’efficacité des attaques. Les méthodes de réduction de dimension proposées le sont pour des modèles de fuites complexe et de dimension quelconques. Dans un second temps, une méthode d’évaluation d’algorithmes logiciels est proposée. Celle-ci repose sur l’analyse de l’ensemble des données manipulées lors de l’exécution du logiciel évalué. La méthode proposée est composée de plusieurs fonctionnalités permettant d’accélérer et d’augmenter l’efficacité de l’analyse, notamment dans le contexte d’évaluation d’implémentation de cryptographie en boîte blanche.

Résumé / Abstract : Since the publication in 1999 of the seminal paper of Paul C. Kocher, Joshua Jaffe and Benjamin Jun, entitled "Differential Power Analysis", the side-channel attacks have been proved to be efficient ways to attack cryptographic algorithms. Indeed, it has been revealed that the usage of information extracted from the side-channels such as the execution time, the power consumption or the electromagnetic emanations could be used to recover secret keys. In this context, we propose first, to treat the problem of dimensionality reduction. Indeed, since twenty years, the complexity and the size of the data extracted from the side-channels do not stop to grow. That is why the reduction of these data decreases the time and increases the efficiency of these attacks. The dimension reduction is proposed for complex leakage models and any dimension. Second, a software leakage assessment methodology is proposed ; it is based on the analysis of all the manipulated data during the execution of the software. The proposed methodology provides features that speed-up and increase the efficiency of the analysis, especially in the case of white box cryptography.