Regulation of perceptual learning by mindfulness meditation : experiential and neurophysiological evidence / Enrico Fucci ; sous la direction de Antoine Lutz

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Pleine conscience

Neurofeedback

Anxiété

Attention

Classification Dewey : 612.8

Lutz, Antoine (1973-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Rossetti, Yves (Président du jury de soutenance / praeses)

Delorme, Arnaud (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Pagnoni, Giuseppe (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Reynaud, Emanuelle (1975-....) (Membre du jury / opponent)

Tillmann, Barbara (Membre du jury / opponent)

Université de Lyon (2015-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École Doctorale Neurosciences et Cognition (NSCo) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Université Claude Bernard (Lyon) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : De part sa mise en pratique considérable dans des conditions cliniques, l’étude neuroscientifique de la méditation de pleine conscience a vu un développement rapide ces deux dernières décennies. Malgré des preuves de modifications de l’activité et de la structure du cerveau, les mécanismes neuronaux et cognitifs sous tendant les pratiques méditatives sont encore peu connus. Dans le présent travail nous avons testé l’hypothèse que la méditation de pleine conscience implique un changement dans la cognition de l’expérience vécue, impactant de ce fait la formation des habitudes mentales. Pour cela nous avons étudié la relation entre la phénoménologie de différents styles de méditation, chez des pratiquants experts et novices, et des marqueurs neurophysiologiques de l’apprentissage perceptuel (i.e. négativité de discordance auditive) et de l’attention dans des conditions neutres et émotionnelles.Nous avons trouvé qu’un style de méditation non-duel augmente la vigilance sensorielle et réduit l’apprentissage perceptuel comparé à une pratique d’attention focalisée. Par ailleurs, nous avons démontré que l’apprentissage perceptuel auditif n’est pas influencé par une menace non prédictible, à part pour des sujets naturellement plus anxieux ; un effet qui pourrait être diminué par la méditation de pleine conscience. Nous avons aussi identifié des composants de la réponse évoquée auditive comme potentiels corrélats neuraux des processus de vigilance à l‘œuvre lors des états de pleine conscience. Enfin, nous avons mis en évidence, chez des pratiquants experts, un lien direct entre la régulation émotionnelle et des changements de l’expérience subjective.Au final, le travail actuel enrichit le dialogue entre les neurosciences cognitives et les modèles phénoménologiques de la méditation en apportant des preuves sur les possibles mécanismes neurocognitifs sous-tendant les pratiques méditatives et leur expertise

Résumé / Abstract : Due to its widespread implementation in clinical settings, the neuroscientific study of mindfulness meditation has seen a rapid growth in the last two decades. Despite the evidence of changes in brain activity and structures, the neurocognitive mechanisms underlying meditation practices are largely unknown. In this work, we investigated the hypothesis that mindfulness meditation entails a cognitive stance towards experience which impacts the formation of mental habits. With this aim, we studied the relationship between the phenomenology of different styles of mindfulness meditation, in expert and novice practitioners, and neurophysiological markers of perceptual learning (i.e. auditory mismatch negativity) and attention in neutral and emotional settings. We found that a nondual style of mindfulness meditation increased sensory monitoring and reduced perceptual learning compared to a focused attention practice. Additionally, we demonstrated that auditory perceptual learning is not affected by unpredictable threat, except for individuals with high dispositional anxiety; an effect that might be downregulated by meditation states. Finally, we identified components of the auditory evoked response as putative neural correlates of monitoring processes during mindfulness practices and we highlighted a direct link between changes in subjective experience and emotion regulation in expert practitioners.Overall, the present work fosters the dialogue between cognitive neuroscience and phenomenological models of meditation and provides evidence of the possible neurocognitive mechanisms underlying meditation practices and expertise