Le concept d'excellence dans la philosophie arabe du IVe/ Xe siècle / Faten Ajmi ; sous la direction de Floréal Sanagustin

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Philosophie arabe

Excellence

Islam et philosophie

Classification Dewey : 110

Sanagustin, Floréal (Directeur de thèse / thesis advisor)

Abbès, Makram (1972-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Mimouni, Choukri (Membre du jury / opponent)

Miossec, Samia (Membre du jury / opponent)

Université de Lyon (2015-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Interactions, corpus, apprentissages et représentations (Lyon, Rhône) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Université Lumière (Lyon) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Au carrefour de l'éthique, du politique, de la noétique et de la métaphysique, la notion de kamāl (perfection, excellence) est fortement présente dans la philosophie arabe médiévale : elle est présente dans les écrits d'un al-Fārābī (870-950) ou d'un Miskawayh (932-1030), comme condition de bonne gouvernance et de bonheur. Elle constitue un sujet de prédilection dans les salons littéraires ou dans les lieux de rencontres entre intellectuels dans le Bagdad du Xe siècle, comme l'atteste l'ouvrage d'al-Tawḥīdī (932-1030) intitulé « Du plaisir et de la bonne compagnie ». C'est à la fois cette réflexion commune sur la notion d'excellence et l'apport propre de chacun des auteurs de ce siècle spécial qu'est le Xe siècle que ce travail de thèse se propose de développer. Sur le plan historique, il cherchera à apporter des éclairages sur les milieux intellectuels de l'époque, et à faire ressortir les affinités qui existaient entre des auteurs très connus comme al-Fārābī, et d'autres moins connus et moins étudiés comme Ibn 'Adiyy, philosophe chrétien, élève de Fârâbî et auteur d'un livre intitulé la réforme de l'éthique, ou comme al-'Amīrī, auteur d'un livre fondamental sur le bonheur. sur le plan théorique, il cherchera à dégager l'articulation entre la notion d'excellence et des notions aussi présentes chez les penseurs de cette époque telles que les notions de bonheur, de bien, de justice… cette réflexion se déploiera suivant trois axes extrêmement solidaires, mais dont la distinction permettra d'étudier, à chaque fois, la notion d'excellence, à partir d'un angle différent et selon des critères singuliers : un axe éthique, un axe politique et un axe noétique.

Résumé / Abstract : The concept of kamāl– perfection, excellence- is deeply ingrained in the medieval arabic philosophy, it is a concept at the crossroads of ethics, politics, noetics and metaphysics. This concept is present in the writings of someone like Al-Fārābī-870-950 or someone as Miskawayh -932-1030 and it appears as a prerequisite for good governance and happiness. It is also the most favoured theme of talks in the literary saloons or in places gathering intellectuals in Baghdad in the Xth century. This is revealed by the book of al-Tawḥīdī -932-1030- named Charming and Delightful company (pleasure of speaking in the court society).This work is at the same time a reflection on the concept of excellence and on what all the authors of this unique century have brought of interesting in this field.It is this matter that this PHD is exploring.On a historical plan, the purpose is to shed light on the intellectual milieu in this century and on the bonds between very famous authors like al-Fārābī and others less reknowned and less studied like Ibn Adiyy who was a Christian philosopher (student of al-Fārābī) and who wrote a book named “the reform of ethics” or other authors like al-Amīrī who wrote a very important book on happiness.On a theoretical plan, this work will try to unravel the links between the concept of excellence and other very important concepts which were the objects of work for thinkers of that century like happiness, goodness, justice…This reflection is built on three very important axes close one to another and at the same time distinct, the study of which will enable to shed light on the concept of excellence from different perspectives and on basis of particular criteria.The axes directing the present work are therefore the following: Ethics, politics,noetics.