Étude expérimentale et modélisation multi-physique de l'évolution de la microstructure dans les procédés d'usinage de l'alliage de titane Ti-6Al-4V / Dominique Ibrahima Yameogo ; sous la direction de Mohammed Nouari et de Badis Haddag

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Titane -- Alliages

Usinage

Recristallisation (métallurgie)

Microstructure (physique)

Coupe -- Simulation par ordinateur

Éléments finis, Méthode des

Classification Dewey : 620.189 322

Nouari, Mohammed (Directeur de thèse / thesis advisor)

Haddag, Badis (1975-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Fromentin, Guillaume (1975-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Outeiro, José Carlos (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Bigerelle, Maxence (1964-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Bonnet-Lebouvier, Anne-Sophie (Membre du jury / opponent)

Tidu, Albert (Membre du jury / opponent)

Ducobu, François (Membre du jury / opponent)

Université de Lorraine (2012-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale C2MP - Chimie mécanique matériaux physique (Lorraine ; 2018-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire d'Etude des Microstructures et de Mécanique des Matériaux (Metz ; 2011-....) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

École nationale supérieure des Mines d'Albi-Carmaux (1993-....) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Résumé / Abstract : Le présent travail concerne l’étude de l’usinage de l’alliage de titane Ti-6Al-4V, matériau très apprécié par les industries aéronautique, biomédicale et de l’énergie. Les qualités des alliages de titane sont nombreuses : haute résistance aux températures élevées et à la corrosion, haute résistance mécanique, biocompatibilité, etc. Cependant, certaines propriétés physiques de ces matériaux, comme leur faible conductivité thermique, conduisent à des difficultés lors de leur mise en forme par usinage. Des études ont été et sont toujours conduites afin de comprendre le comportement de ces matériaux lors de leur mise en forme. Peu de travaux portent sur la prise en compte de la microstructure dans le comportement des alliages de titane lors du procédé d’usinage. Cette dimension constitue l’une des originalités de ce travail de thèse. Les phénomènes microstructuraux sont caractérisés à travers une étude expérimentale en coupe orthogonale de l’alliage Ti-6Al-4V. Les efforts, la température, la morphologie des copeaux et la microstructure sont analysés et interprétés. Une étude numérique du processus de coupe par simulation éléments finis est employée pour comprendre le rôle de l’endommagement et de la recristallisation. A partir des conclusions de ces différentes études, la construction d’un nouveau modèle de comportement est proposée. Ce modèle est appliqué à une modélisation élément fini pour différentes conditions de coupe afin d’étudier l’influence des paramètres d’usinage. Le modèle est validé par comparaison aux résultats expérimentaux. Il est ensuite exploité afin de proposer une analyse du processus de la coupe et notamment de la formation du copeau.

Résumé / Abstract : The present work concerns the study of the machining of titanium alloy Ti-6Al-4V. This material is much appreciated by the aerospace, biomedical and energy industries for its advantageous properties: high resistance to high temperatures and corrosion, high mechanical strength, biocompatibility, etc. However, certain physical properties of these materials, such as their low thermal conductivity, lead to difficulties during the machining process. Studies have been and are still conducted to understand the behavior of these materials during their shaping. Few studies consider the influence of microstructure on the behavior of titanium alloys during the machining process. This is one of the originalities of the present work. The microstructural phenomena are characterized through an experimental study of orthogonal cutting of the Ti-6Al-4V alloy. Machining forces, temperature, chip morphology and microstructure are analyzed and discussed. A numerical study of the finite element simulation process is used to understand the role of damage and recrystallization. From the conclusions of these different studies, the construction of a new model of behavior is proposed. This model is applied to finite element modeling for different cutting conditions to study the influence of machining parameters. The model is validated by comparison with the experimental results. It is then used to propose an analysis of the microstructural phenomena during the cutting process and the formation of the chip.