Stratégies d'influence et réception d'une politique publique d'équipement solaire en Algérie / Mounir Benahcene ; sous la direction de Pascale de Rozario

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Énergie solaire -- Politique publique -- Algérie

Politique énergétique -- Algérie

Stratégie politique -- Algérie

Parties prenantes (gestion d'entreprise) -- Algérie

Classification Dewey : 354.48

Classification Dewey : 333.794

Rozario, Pascale de (1963-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Pesqueux, Yvon (1951-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Daidj, Nabyla (19..-.... ; économiste) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Faucheux, Sylvie (1960-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Conservatoire national des arts et métiers (France) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Abbé Grégoire (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l'action (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Pour encourager les actions en faveur des énergies renouvelables, le gouvernement algérien a lancé en 2011 « le programme de développement des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique » qualifié d’ambitieux. Pour décoder les enjeux de cette politique publique énergétique, surtout en matière de réception, nous avons mobilisé l’approche de « gouvernance publique » ainsi que « la théorie des parties prenantes ». La réception de cette politique « polities » en termes de projets se traduit par deux dimensions. La première dimension nous a conduit à construire une typologie des projets déployés. La deuxième nous a permis de construire une typologie des stratégies d’influence. Ces stratégies ont été mobilisées à l’occasion de l’appropriation de cette politique publique dans les grands projets et les petits projets. Il s’agirait de les caractériser dans l’hypothèse qu’elles seraient de nature très différente entre les deux types de projets observés.Nous avons constaté que les grandes entreprises, au niveau local, utilisent un certain nombre de stratégies similaires mais limitées. En revanche les petites entreprises locales combinent plusieurs stratégies d’influence démontrant une forme de créativité stratégique.

Résumé / Abstract : To encourage actions in favour of renewable energies, in 2011, the Algerian government launched "program to develop renewable energies and promote energy efficiency”, which described it as ambitious. To decode the stakes of this energetic public policy, especially in terms of polity, we have mobilized the “public governance” approach as well as “stakeholdertheory”. The reception of this “policy” in terms of projects is reflected in two dimensions. The first dimension led us to construct a typology of the projects deployed. The second dimension allowed us to construct a typology of the influence strategies implemented when this public policy was appropriated in large and small projects. They would have to be characterized with the assumption that they would be of a very different nature between the two types of projects observed. We found that large companies, at the local level, use rather similarly limited strategies. On the other hand, small local companies combine several influencing strategies that demonstrate a form of strategic creativity.