Étude des facteurs de risque de l'infection acquise en réanimation et du décès en réanimation par une modélisation des risques concurrents / Marie Albert Thananayagam ; sous la direction de Mohamed Lemdani

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Infections -- Prévention

Unités de soins intensifs

Réanimation

Évaluation du risque

Analyse des données

Infections nosocomiales -- Facteurs de risque

Mortalité

Services des urgences médicales -- Dissertation universitaire

Prévention des infections -- Dissertation universitaire

Gestion du risque -- Dissertation universitaire

Étude d'observation -- Dissertation universitaire

Infection croisée -- prévention et contrôle -- Dissertation universitaire

Mortalité hospitalière -- Dissertation universitaire

Classification Dewey : 610

Lemdani, Mohamed (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université du droit et de la santé (Lille ; 1969-2017) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Résumé / Abstract : Les infections nosocomiales sont un problème majeur et conséquent de santé publique. L'objectif de la présente étude est de modéliser les risques concurrents par la méthode de Cox cause-spécifique et de Fine et Gray afin de mettre en évidence les facteurs de risque de l'infection acquise en réanimation (IAR) et ceux du décès. L'analyse s'effectue sur les données de l'Unité de Soins Intensifs du CHU de la Timone à Marseille de janvier 2011 à juin 2012. La modélisation de Cox cause-spécifique nous montre que les processus invasifs sonde urinaire, trachéotomie, intubation et cathéter veineux central en prolongeant la durée de séjour contribuent à augmenter le risque d'IAR. Les résultats du modèle de Fine et Gray viennent conforter ces résultats notamment en mettant en évidence une relation significative directe entre le cathéter veineux central et l'IAR. Le score SOFA, le cancer et la greffe sont quant à eux liés à la mortalité en unité de soins intensifs. Ainsi, la modélisation des risques concurrents présente un intérêt en orientant l'interprétation des coefficients estimés sur un risque en tenant compte de ceux estimés sur ses risques concurrents.