Etude du TLR9 à la membrane plasmique des lymphocytes B : caractérisation des anticorps anti-TLR9 commerciaux / Marie Cumin ; sous la direction de Christophe Jamin

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Lymphocytes B

Récepteurs de type Toll

Classification Dewey : 572.696

Classification Dewey : 616.079 8

Jamin, Christophe (19..-.... ; médecin) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Pelletier, Lucette (Président du jury de soutenance / praeses)

Dumortier, Hélène (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Pichavant-Rafini, Karine (Membre du jury / opponent)

Université de Bretagne occidentale (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Biologie-Santé (Rennes) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Lymphocytes B et Autoimmunité (Brest, Finistère) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Des lymphocytes B (LB) appelés LB régulateurs (LBreg) jouent un rôle primordial dans le contrôle de la réponse immunologique.Ces LBreg peuvent être induits suite à une stimulation. Ainsi, le Toll-like receptor (TLR) 9, récepteur de l’immunité innée, participe à cette induction. La voie de signalisation du TLR9 est déficiente chez les patients atteints de lupus érythémateux disséminé qui souffrent d’hyperinflammation chronique et dont les LBreg sont défectueux. Pour étudier le TLR9, des anticorps commerciaux sont classiquement utilisés. Parmi eux, l’anticorps monoclonal de souris anti-TLR9 26C593.2 cible un épitope présent à la membrane plasmique des LB. De plus, cet anticorps active les LB in vitro et bloque l’effet du CpG-ODN, agoniste du TLR9 endosomal. Nous montrons dans ce travail que cinq anticorps anti-TLR9 commerciaux ne sont pas spécifiques du TLR9 et reconnaissent d’autres antigènes. Quatre anticorps sont pourtant capables de reconnaître une protéine TLR9 recombinante commerciale. Afin de contourner le problème de spécificité de ces anticorps, nous avons construit un TLR9 chimérique tagué par une hémagglutinine (TLR9-HA).Trois anticorps reconnaissent cette protéine surexprimée dans des cellules transfectées.Cependant, aucun TLR9-HA ne semble être présent à la membrane plasmique des cellules transfectées. Cette approche nous a permis de démontrer que les anticorps anti-TLR9 se fixent à la membrane plasmique sur une autre cible que le TLR9. Il sera intéressant d’identifier cette protéine afin de mieux comprendre l’effet de l’anticorps anti-TLR9 monoclonal de souris sur l’activation et plus particulièrement sur l’acquisition des propriétés régulatrices des LB.

Résumé / Abstract : Regulatory B cells (Breg) play a key role in regulating the immunological response.This regulatory behaviour can be induced by stimulation of the B cells. Toll-like receptor 9 (TLR9), an innate immune receptor, participate to that induction. TLR9 signalling pathway is deficient in B cells from systemic lupus erythematosus patients suffering from chronic hyper-inflammation and having defective Breg cells. To study TLR9, commercial antibodies are commonly used. Among them, the anti-TLR9 monoclonal antibody 26C593.2 targets an epitope located at the plasma membrane of the B cells. Moreover, this particular antibody activates the B cells in vitro and blocks the CpGODN effects, an agonist of the endosomal TLR9. In this work, we show that five commercial antibodies are not specific for the TLR9 protein and recognize other antigens.However, four tested antibodies can recognize recombinant TLR9 molecule. In order to avoid the specificity problem, we achieved to build a chimeric TLR9 protein expressing a hemagglutinin tag at its C-terminal region (TLR9-HA). Three antibodies efficiently target this overexpressed protein in transfected cells.However, no TLR9-HA molecule seems to be located at the plasma membrane of transfected cells. This approach allowed us to demonstrate that anti-TLR9 antibodies recognize another target than TLR9. It would of interest to identify that protein in order to better understand the mouse monoclonal anti-TLR9 antibody effect on B cell activation and Breg properties.