Le redéploiement technique et organisationnel des réseaux de messagerie dans les territoires / Pierre Launay ; sous la direction de Laetitia Dablanc et de Antoine Beyer

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Transports routiers -- Systèmes d'information

Transports routiers -- Planification

Transport -- Aspect économique

Transports routiers -- Systèmes de communication

Dablanc, Laetitia (1967-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Beyer, Antoine (1968-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Savy, Michel (1946-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Masson, Sophie (chercheur en sciences économiques) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Fabbe-Costes, Nathalie (1961-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Ballot, Éric (chercheur en logistique) (Membre du jury / opponent)

Université Paris-Est (2015-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Laboratoire Systèmes Productifs, Logistique, Organisation des Transports, et Travail (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : La messagerie est le segment du transport terrestre de marchandises dédié au transport d’envois de détail (colis, sacs, petits lots palettisés) sur des longues distances. Elle s’appuie sur une organisation réticulaire pour traiter conjointement des envois appartenant à différentes chaînes logistiques, afin d’optimiser les capacités de chargement des véhicules. Au cours des vingt dernières années, elle a accompagné le redéploiement des systèmes de production et de distribution dans les territoires, et a intégré les outils de la révolution numérique sur les plans matériel (automatisation) et informationnel (technologies de l’information et de la communication). Dans leurs dimensions techniques et organisationnelles, les réseaux de messagerie n’ont plus grand-chose à voir avec ce qu’ils étaient à la fin du siècle dernier. Pourtant, aucun travail de recherche ne s’est penché sur cette question. Cette thèse propose de caractériser les modalités d’adaptation technique et organisationnelle des réseaux de messagerie aux mutations des systèmes de production et de distribution dans les territoires depuis la fin du XXe siècle. Elle s’appuie sur des informations recueillies auprès de professionnels de la messagerie et des données ouvertes. Elle révèle une multiplication du champ des possibles des envois de messagerie en termes de délais et de couverture géographique, et une segmentation des réseaux de messagerie selon le seul critère de conditionnement des marchandises, déterminant le potentiel d’automatisation de leur traitement dans les réseaux. A l’heure de l’intégration européenne et de la globalisation des chaînes logistiques, cette thèse propose de nouveaux outils pour comprendre le déploiement des réseaux de messagerie dans les territoires

Résumé / Abstract : The French concept of “Messagerie” describes both less-than-truckload (LTL) and parcel delivery operations based on network organizations. These transport operations rely on the consolidation and groupage of shipments belonging to different kind of supply chains. In the last two decades, this activity adapted to the evolution of production and distribution systems and has integrated the digital revolution tools in its internal organization. The French LTL and parcels networks have little in common with what they were in the ‘90s. Yet, their transformations are largely ignored in the scientific literature. This thesis proposes an analysis of the organizational and technical adaptation of French LTL and parcels networks to the evolution of the production and distribution systems in the last two decades. It is based on information gathered from professionals and open data. It reveals an extend of the range of possibilities offered by the transport networks in terms of delays and geographic coverage, and a technical specialization of these networks according to the size, weight and packaging of the goods transported, which determine their potential for automation. At a time of globalization, this thesis offers new tools to understand the deployment of transport networks in the territories