Analyse des facteurs de risque de maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez les femmes sous contraception oestroprogestative / Fadi Al Frouh ; sous la direction de Pierre-Emmanuel Morange

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

Contraceptifs oraux hormonaux -- effets indésirables -- Dissertation universitaire

Thromboembolisme veineux -- induit chimiquement -- Dissertation universitaire

Thrombophilie -- Dissertation universitaire

Prédisposition génétique à une maladie -- Dissertation universitaire

Morange, Pierre-Emmanuel (1969-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Alessi, Marie-Christine (Président du jury de soutenance / praeses)

Aix-Marseille Université (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Résumé / Abstract : L'objectif de notre première étude était d'identifier les déterminants génétiques et environnementaux du risque de maladie thromboembolique veineuse (MTEV) chez les femmes sous contraceptifs oraux combinés (COC). Après ajustement pour les facteurs confondants, les principaux déterminants environnementaux de la MTEV étaient le tabagisme (OR = 1,65) et un indice de masse corporelle supérieur à 35 kg.m2 (OR = 3,46). En outre, la thrombophilie héréditaire sévère (OR = 2,13) et les groupes sanguins non-O (OR = 1,98). Nous avons confirmé que l’histoire familiale au premier degré de MTEV prédit mal la thrombophilie. En conclusion, cette étude confirme l'influence du tabagisme et de l'obésité et pour la première fois l'impact du groupe sanguin ABO sur le risque de MTEV chez les femmes sous COC. Elle confirme également la faible sensibilité de l'histoire familiale de MTEV pour dépister les thrombophilies héréditaires.Le but de la deuxième étude était d'étudier, chez les utilisatrices de COC, l'impact des polymorphismes génétiques nouvellement identifiés par les études pangénomiques associés au risque de MTEV dans la population générale. Neuf polymorphismes situés sur les gènes KNG1, F11, F5, F2, PROCR, FGG, TSPAN15 et SLC44A2 ont été génotypés dans un échantillon de 766 cas et 464 témoins dans le cadre de l’étude PILGRIM. Seul le polymorphisme rs2289252 situé sur le F11 était significativement associé au risque de MTEV. La présence de l’allèle rs2289252-A du F11 était associée à un risque accru de MTEV (OR =1,6). En outre, la combinaison de l’allèle rs2289252-A et du groupe sanguin non-O, était associée à un risque d’OR de 4.

Résumé / Abstract : The aim of our first study was to identify the genetic and environmental determinants of venous thromboembolism (VTE) risk in a large sample of women using combined oral contraceptives (COC). A total of 968 women with a personal history of VTE during COC use were compared with 874 women under COC, but no personal history of VTE. After adjustment for confounding factors, the main environmental determinants of VTE were smoking odds ratio (OR = 1.65) and a body mass index greater than 35 kg.m-2 (OR = 3.46). In addition, severe hereditary thrombophilia (OR = 2.13) and non-O blood groups (OR = 1.98) have been shown to be important genetic risk factors for VTE under COC. First-degree family history of VTE predicts thrombophilia poorly. In conclusion, this study confirms the influence of smoking and obesity and for the first time the impact of ABO blood group on the risk of VTE in women under COC It also confirms the low sensitivity of the family history of VTE to detect hereditary thrombophilia. The purpose of the second study was to study, in COC users, the impact of newly identified genetic polymorphisms by genome-wide as associated with the risk of VTE in the general population. Nine polymorphisms on the KNG1, F11, F5, F2, PROCR, FGG, TSPAN15 and SLC44A2 genes were genotyped in a sample of 766 patients and 464 controls in the PILGRIM study. Only the rs2289252 polymorphism on the F11 was significantly associated with the risk of VTE. The presence of the F11 rs2289252-A allele was associated with an increased risk of VTE (OR = 1.6). In addition, the combination of the rs2289252-A allele and the non-O blood group was associated with an OR risk of 4.