The role of knowledge management approaches for enhancing and supporting education / Mansour Alosaimi ; sous la direction de Farouk Hémici

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Apprentissage organisationnel

Gestion des connaissances

Échange de savoirs

Classification Dewey : 658

Hémici, Farouk (Directeur de thèse / thesis advisor)

Lewis, Suzanne Grant (Président du jury de soutenance / praeses)

Kokosowski, Alain (1943-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Jemni, Mohamed (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale de Management Panthéon-Sorbonne (Paris) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Pôle de recherche interdisciplinaire en sciences du management (Paris) (Equipe de recherche associée à la thèse / thesis associated research team)

Pôle de recherche interdisciplinaire en sciences du management (Paris) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Dans la nouvelle économie caractérisée par des propriétés telles que la mondialisation, l'intangibilité et l'interconnectivité, les organisations éducatives sont nécessaires pour surmonter les nouveaux défis, en particulier la nature changeante du dynamisme accru et de la complexité des exigences des organisations éducatives. L'une des philosophies stratégiques actuelles aidant les organisations éducatives à développer des capacités stratégiques traitant de l'incertitude est la gestion des connaissances (GC). Grâce à l'acquisition systématique, la création, le partage et l'utilisation des connaissances, les organisations développent, renouvellent et exploitent leurs ressources fondées sur le savoir, leur permettant ainsi d'être proactifs et adaptables aux changements extérieurs et d'atteindre le succès concurrentiel. Apparaissant comme un moyen puissant de maintien, de la compétitivité de l'organisation, GC a été largement étudiée et ce à partir de différentes perspectives. Toutefois, seul un nombre limité de recherches ont visé les ressources des organisations éducatives pour examiner empiriquement les relations entre l'infrastructure GC et les différentes stratégies pour investir les actifs humains. Pendant ce temps, la recherche sur les approches GC à partir d'une approche dynamique a été la plupart du temps de nature conceptuelle. Il est proposé ici que l'omission d'appliquer le processus GC peut entraver la contribution intégrée, potentiellement utile aux stratégies organisationnelles afin d'améliorer l'éducation des principaux éléments qui constituent les approches GC. En outre, un examen de la littérature montre que les preuves les plus empiriques ont été obtenues dans le cadre des pays développés. La possibilité que ces modèles pourraient être adoptés dans les organisations éducatives pour répondre aux spécificités des pays en développement a reçu très peu d'attention à ce jour. En se basant sur la théorie de l'apprentissage social prolongé par les approches basées sur la capacité des connaissances dynamiques, cette recherche développe un modèle théorique d'intégration de la capacité GC. L'examen empirique des relations hypothétiques entre les variables est réalisé au moyen de questionnaires de sondage en Arabie Saoudite. Pour l'étude pilote, 30 projets de questionnaires ont été distribués directement aux cadres supérieurs participants au forum « société Global Knowledge 2013 » qui a eu lieu au centre du Roi Abdulaziz pour la Culture Mondiale du groupe ARAMCO Arabie Saoudite, le 9-10 Décembre 2103. [...]

Résumé / Abstract : In the New Economy characterized by properties such as globalization, intangibility and inter-connectivity, educational organizations are required to overcome the new challenges, especially the changing nature of the enhanced dynamism and complexity of the requirements from the educational organizations. One of the current strategic philosophies assisting educational organizations to develop strategic capabilities dealing with uncertainty is knowledge management (KM). Through the systematic acquisition, creation, sharing, and use of knowledge, organizations develop, renew and exploit their knowledge-based resources, thereby allowing them to be proactive and adaptable to external changes and attain competitive success. Emerging as a powerful means for sustaining organizational competitiveness, KM has been widely investigated from different perspectives. However, only a limited number of researches have adopted the resource based view of the educational organizations to empirically examine the relationships between KM infrastructure and the different strategies for investing human assets. Meanwhile, research on KM approaches from a dynamic capability approach has been mostly conceptual in nature. It is proposed here that a failure to apply KM approaches may hinder the potentially valuable integrated contribution to organizational strategies for enhancing education of the major components that constitute KM approaches. In addition, a review of the literature shows that most empirical evidence has been obtained in the context of developed countries. The possibility that such models might be adopted in educational organizations to fit the specificities of the developing countries has received very little attention to date. Relying on social learning theory extended by the knowledge and dynamic capability based approaches, this research develops an integrative theoretical mode) of KM capability. Empirical examination of the hypothesized relationships among variables is conducted by means of questionnaire surveys in Saudi Arabia. For the pilot study, 30 draft questionnaires were directly distributed to senior managers participating in the Global Knowledge Society Forum 2013 took place in King Abdul Aziz Center for World Culture, ARAMCO Saudi Arabia, during the period of9-10 December 2103. The responses returned with complete data were assessed, using factor analysis and reliability testing, to refine and finalize the questionnaire administered in the main survey.