Emergence de la parole chez des enfants paralysés cérébraux et pathologies associées / Soucila Andry ; sous la direction de Rudolph Sock

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Phonétique

Troubles de la parole -- Chez l'enfant

Enfants infirmes moteurs cérébraux

Classification Dewey : 414

Sock, Rudolph (1956-.... ; auteur en linguistique) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Vaxelaire, Béatrice (Président du jury de soutenance / praeses)

Desguerre, Isabelle (1961-.... ; pédiatre) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Azdaou, Chafika (19..-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Hirsch, Fabrice (1980-....) (Membre du jury / opponent)

Université de Strasbourg (2009-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Humanités (Strasbourg ; 2009-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Dans le cadre de cette recherche sur l'émergence de la parole auprès d'enfants paralysés cérébraux, ayant comme pathologie des troubles moteurs, nous avons situé notre démarche épistémologique dans le champ de théories qui permet de comprendre le développement cognitif général, avec le fonctionnement neurobiologique du cerveau et les processus moteurs biomécaniques et sensoriels,impliqués dans la production de parole. Dans notre étude, nous avons émis l'hypothèse de l'existence d'une corrélation entre le développement de la déglutition-mastication et l'émergence de la parole. Sous-jacents à cette corrélation, serait le développement du contrôle de la mandibule, ainsi que celui des articulateurs de la sphère oro-faciale (langue, lèvres, velum, épiglotte). Les résultats expérimentaux principaux montrent que malgré leurs pathologies, ces enfants suivent les tendances préférentielles observées chez les tous enfants « valides », avec la production d'un nouveau patron associatif qui apparaît, dont les sons labiaux et coronaux. En outre, notre étude indique que la saisie et la prise alimentaire, à travers sa diversité, ainsi que sa texture, permettraient l'évolution du développement pré-linguistique et linguistique chez ces enfants. Par ailleurs, nous pouvons souligner que les enfants présentant des troubles de l'oralité alimentaire, correspondant au trouble de l'oralité primaire, auront tendance à développer des troubles de l'oralité secondaire qui engendreront des troubles de la parole.

Résumé / Abstract : In this research on the emergence of speech among children with cerebral palsy, whose pathology is motor disorders, our epistemological approach lies within theories that help to understand general cognitive development, based on the neurobiological functioning of the brain, and also on motor biomechanical and sensory processes involved in speech production. ln our study, we hypothesized the existence of a correlation between the development of swallowing-mastication and the emergence of speech. Underlying this correlation would be the development of control of the mandible, as well as that of the articulators of the orofacial sphere (tongue, lips, velum and epiglottis). The main experimental results show that despite their pathologies, these children follow preferential trends observed in all "valid" children, with the production of a new associative pattern that appears, including labial and coronal sounds. ln addition, our study indicates that grasping and food intake, through ils diversity, as well as its texture, would favour the development of prelinguistic and linguistic maturity in these children. Moreover, we posit that children with eating disorders, corresponding to primary eating disorders, will tend to develop secondary eating disorders that will lead to speech disorders.