Evaluation aux urgences de Chalon-sur-Saône du respect des recommandations européennes sur l'insuffisance cardiaque aiguë avant et après formation médicale continue / Benjamin Henri ; sous la direction de Jean-Luc Philip

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Insuffisance cardiaque

Urgences -- Dissertation universitaire

Directives de santé publique -- Dissertation universitaire

Formation médicale continue comme sujet -- Dissertation universitaire

Échographie -- Dissertation universitaire

Peptide natriurétique cérébral -- Dissertation universitaire

Philip, Jean-Luc (1978-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Université de Bourgogne (1970-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Relation : Evaluation aux urgences de Chalon-sur-Saône du respect des recommandations européennes sur l'insuffisance cardiaque aiguë avant et après formation médicale continue / Benjamin Henri ; sous la direction de Jean-Luc Philip / , 2017

Résumé / Abstract : Introduction : l’insuffisance cardiaque aiguë est une pathologie grave, mettant en jeu le pronostic vital à court terme. La qualité de la prise en charge dépend de la rapidité du traitement et du respect des bonnes recommandations. La mortalité intra-hospitalière baisse avec la diminution du délai d’injection du diurétique. Sur ce concept nous avons décidé d’étudier les pratiques aux Urgences de Chalon-sur-Saône et le respect des recommandations ESC 2015 sur les deux périodes, avant et après formation médicale.Matériel et méthodes : les pratiques des cliniciens ont été analysées de manière rétrospective entre novembre 2015 et février 2016 puis prospectivement de novembre 2016 à février 2017, après trois formations médicales. Résultats : Il n’y a pas eu d’amélioration du délai d’injection du diurétique (p = 0,93). Les populations étaient comparables. Dans l’ensemble, les prescriptions biologiques et des examens paracliniques étaient conformes aux recommandations. L’utilisation de l’échographie pulmonaire et/ou cardiaque a été plus importante après formation (2,5 vs 8,3 %) Le respect des doses de diurétique était en revanche plus fréquemment appliqué en période prospective (p = 0,001)Conclusion : la formation aux Urgences permet une amélioration des pratiques médicales dans la prise en charge de l’insuffisance cardiaque aiguë. La création d’une filière « insuffisance cardiaque aiguë » serait une perspective d’avenir afin d’améliorer cette prise en charge et le taux de survie de ces patients.