Intégration et généralisation des stratégies du type “Dépistage et traitement universels du VIH” en Afrique sub-saharienne : Exemple de l'essai ANRS 12249 TasP / Delphine Perriat ; sous la direction de François Dabis et de Joanna Orne-Gliemann

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : anglais / English

Catalogue Worldcat

VIH (virus) -- Dépistage

Afrique subsaharienne

Dabis, François (Directeur de thèse / thesis advisor)

Orne-Gliemann, Joanna (1977-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Anglaret, Xavier (1961-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Desgrées du Loû, Annabel (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Fidler, Sarah (?-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Bärnighausen, Till (Membre du jury / opponent)

Fontanet, Arnaud (Membre du jury / opponent)

Université de Bordeaux (2014-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Bordeaux population Health (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Les résultats d’un nombre croissant d’études montrant l'effet préventif du traitement antirétroviral(TARV) sur la transmission du VIH ont jeté les bases de travaux de modélisation suggérant que ledépistage universel et répété du VIH, associé à l'initiation immédiate d’un TARV chez les personnesséropositives, pourraient infléchir l'épidémie de VIH, en particulier en Afrique sub-saharienne. On nesait pas encore si cette stratégie, qui consiste à Tester et Traiter Universellement (TTU), est réalisableau niveau populationnel, compte tenu des contraintes et du niveau requis de prise en charge du VIH quisont sans précédent.L'objectif de cette thèse était d'explorer les conditions de mise en oeuvre d’une stratégie TTU à largeéchelle. Sur la base des protocoles d'études communautaires menées en Afrique subsaharienne, nousavons caractérisé la diversité des approches TTU. Dans le cadre de l'une de ces études, l'essai ANRS12249 TasP mené dans une zone rurale d’Afrique du Sud, nous avons décrit les expériences etperceptions des travailleurs de la santé vis-à-vis de la stratégie TTU et étudié les trajectoires de soinsdes personnes vivant avec le VIH.Les résultats rapportés dans cette thèse mettent en évidence que les stratégies TTU englobent une variétéd'interventions de prise en charge du VIH, rendant complexe l'évaluation de leur impact sur l'épidémie.Les analyses des opinions des travailleurs de santé et des comportements des patients exposés à unestratégie TTU ont également permis de souligner le potentiel de la stratégie à faire évoluer les pratiquesprofessionnelles et l’accès aux soins des patients. L’ensemble de ce travail permet de mieux appréhenderles efforts nécessaires pour assurer un impact maximal d’une stratégie TTU sur la santé des populationsen Afrique subsaharienne.

Résumé / Abstract : Increasing evidence of the preventive effect of antiretroviral treatment (ART) on HIV transmission havelaid the foundations for mathematical models to suggest that universal and repeated HIV testing,combined with immediate initiation of ART among those diagnosed HIV-positive could curtail the HIVepidemic, especially in sub-Saharan Africa. It is still unknown if this strategy, labelled as “UniversalTest and Treat” (UTT), could be workable at population level, given the unprecedented HIV servicesuptake rates that it requires.The objective of this thesis was to explore the terms of large-scale UTT implementation. Based on theprotocols of community-based trials conducted in sub-Saharan Africa, we characterized the diversity ofUTT approaches. Within the framework of one of those studies, the ANRS 12249 TasP trial, conductedin rural South Africa, we described the perceptions of health care workers regarding UTT and studiedthe care trajectories of people living with HIV from care referral to viral suppression.The findings reported in this thesis highlight that UTT strategies encompass a variety of healthinterventions, challenging the assessment of their impact on the HIV epidemic. Analyses of health careworkers opinions and patients’ behaviours when exposed to UTT underlined the potential of the strategyto change professional practices and patients’ access to care. Overall this work provides some insightson the efforts needed to allow the maximal public health impact of UTT in sub-Saharan Africa.