L'intelligence artificielle et le droit / sous la coordination d'Hervé Jacquemin et d'Alexandre de Streel

Date :

Type : Livre / Book

Langue / Language : français / French

Langue / Language : anglais / English

ISBN : 978-2-8079-0231-2

ISBN : 2-8079-0231-6

Catalogue Worldcat

EAN : 9782807902312

Intelligence artificielle -- Droit -- Études comparatives

Responsabilité civile

Propriété intellectuelle

Protection de l'information (informatique) -- Droit -- Pays de l'Union européenne -- Suisse

Morale

Drones militaires

Véhicules autonomes -- Droit

Robotique -- Droit

Jacquemin, Hervé (19..-.... ; juriste) (Directeur de publication / publishing director)

De Streel, Alexandre (Directeur de publication / publishing director)

Collection : Collection du CRIDS / Bruxelles : Larcier , [2012]-

Relation : L'intelligence artificielle et le droit / sous la coordination d'Hervé Jacquemin et d'Alexandre de Streel / Bruxelles : Larcier , 2017

Résumé / Abstract : "Depuis quelques années, on observe des avancées majeures dans le domaine de l'intelligence artificielle et des robots, en raison des progrès techniques indéniables et des traitements de données sans cesse plus performants (en lien avec le phénomène big data). Parmi les réalisations concrètes les plus marquantes, on pointe les véhicules autonomes, les drones militaires ou les logiciels susceptibles d'aider les médecins, les juges, ou les avocats dans leurs activités professionnelles. Au-delà des questions éthiques ou philosophiques qu'elle pose, cette robotisation de la vie constitue un véritable défi pour le droit, en ce sens que les règles actuellement en vigueur peuvent se révéler inadaptées ou insuffisantes pour encadrer cette nouvelle réalité. Cet ouvrage a pour objet d'analyser, de manière transversale, les principales questions posées par l'intelligence artificielle et les robots, en matière de protection de la vie privée, de propriété intellectuelle, de droit des obligations (contractuelles ou extra-contractuelles) ou de droit de la concurrence, avant d'adopter une approche sectorielle, avec l'examen des enjeux posés par la robotisation de la justice, de la finance, des services publics ou des transports (drones et véhicules autonomes)."