Le suicide dans les armées : Gérer un non-dit / Haïm Korsia ; sous la direction de Éric Godelier

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Suicide lié au travail

Psychologie militaire

Armées

Classification Dewey : 362.28

Godelier, Éric (1962-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Charreire Petit, Sandra (1967-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

David, Albert (1960-.... ; Professeur en Sciences de gestion) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Clervoy, Patrick (1958-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Université Paris-Saclay (2015-2019) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Sciences de l'Homme et de la société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 2015-2020) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

École polytechnique (Palaiseau, Essonne) (Autre partenaire associé à la thèse / thesis associated third party)

Centre de recherche en gestion (Palaiseau, Essonne) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : L'enjeu de cette thèse est de définir ce que veut dire un suicide dans le monde militaire, de comprendre comment c'est un fait de gestion dans les armées et pourquoi il vaut mieux dire les choses afin de pouvoir mettre en place une véritable politique de prévention. Le tabou du non-dit de cette question dans les armées s’explique inconsciemment par le fait que chaque suicide d’un militaire vient contredire la fraternité d’arme que revendique l’armée comme étant son socle.

Résumé / Abstract : The aim of this thesis is to define what suicide means in the military world, to understand how it is a management fact in the armed forces and why it is better to express a matter in order to be able to implement a genuine prevention policy. The taboo of this unspoken issue in the armed forces is unconsciously explained by the fact that each suicide of a soldier is in contradiction with the arms’ brotherhood claimed by the army as its base.