Politique d'asile et sophistication du droit : pratiques administratives et défense juridique des migrants en Suisse (1981-2015) / Jonathan Miaz ; sous la direction de Vincent Dubois et de Bernard Voutat

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalogue Worldcat

Droit d'asile -- Suisse -- 1970-....

Sociologie juridique

Émigration et immigration -- Politique publique -- Suisse -- 1970-....

Classification Dewey : 325.21

Dubois, Vincent (1966-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Voutat, Bernard (19..-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Giauque, David (19..-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Fassin, Didier (1955-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Achermann, Christin (19.. -....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Israël, Liora (Membre du jury / opponent)

Université de Strasbourg (2009-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

Université de Lausanne (Organisme de cotutelle / degree co-grantor)

École doctorale Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes (Strasbourg ; 2009-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (Strasbourg) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Cette recherche porte sur la politique d’asile en Suisse, appréhendée sous l’angle de la force du droit et de sa production sociale. Elle part du constat d’une inflation normative et d’une sophistication du droit, consécutives à de nombreuses révisions législatives et à une importante judiciarisation depuis l’entrée en vigueur de la loi sur l’asile en 1981. Cette thèse s’appuie sur une enquête ethnographique menée sur plusieurs terrains auprès du Secrétariat d’Etat aux Migrations et de services d’aide juridique aux migrants. Elle analyse, d’une part, les effets de la sophistication du droit sur les pratiques des acteurs de terrain et, d’autre part, les effets de ces pratiques sur le droit. In fine, elle montre que le droit et la politique d’asile sont produits par les pratiques de l’administration en interaction avec celles de la défense juridique des migrants qui les conteste et du Tribunal administratif fédéral qui juge les recours en matière d’asile.

Résumé / Abstract : This research analyzes the Swiss asylum policy, focusing on the force of the law and on its social production. The study starts from the observation of an increase of the rules regulating asylum and of the sophistication of law. These latter are related to the numerous legislative revisions and to an important judicialization since the enforcement of the Swiss Asylum Act in 1981. This thesis is based on an ethnographic research combining fieldwork in the State Secretariat for Migrations and in legal defense organizations in different Swiss cantons. The author analyzes, on the one hand, the effects of the sophistication of law on the practices of the street-level actors (administration, lawyers and organizations of the legal defense of the asylum seekers) and, on the other hand, the effects of theses practices on law. Finally, the thesis shows that asylum law and policy are produced by the practices of the administration in interaction with those of the legal defense of asylum seekers opposing administrative decisions, and of the Federal Administrative Court judging asylum appeals.