Etude des catalyseurs hétérogènes à base de Co en conditions réactives "réalistes" par microscopie électronique in-situ et opérando / Kassiogé Dembélé ; sous la direction de Ovidiu Ersen

Date :

Type : Livre / Book

Type : Thèse / Thesis

Langue / Language : français / French

Catalyseurs au cobalt

Fischer-Tropsch, Procédé

Microscopie électronique en transmission

Classification Dewey : 541.3

Ersen, Ovidiu (1974-....) (Directeur de thèse / thesis advisor)

Giorgio, Suzanne (1958-....) (Président du jury de soutenance / praeses)

Epicier, Thierry (1957-....) (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Khodakov, Andrei (Rapporteur de la thèse / thesis reporter)

Pham-Huu, Cuong (Membre du jury / opponent)

Dabert-Gay, Anne-Sophie (1980-....) (Membre du jury / opponent)

Maury, Sylvie (1972-....) (Membre du jury / opponent)

Université de Strasbourg (2009-....) (Organisme de soutenance / degree-grantor)

École doctorale Physique et chimie-physique (Strasbourg ; 1994-....) (Ecole doctorale associée à la thèse / doctoral school)

Institut de physique et chimie des matériaux (Strasbourg) (Laboratoire associé à la thèse / thesis associated laboratory)

Résumé / Abstract : Nous avons étudié des catalyseurs de cobalt utilisés pour la synthèse Fischer-Tropsch des hydrocarbures en suivant les processus d’activation, de fonctionnement et de désactivation par microscopie électronique en transmission in-situ environnementale. Une méthodologie operando a été développée en couplant ces études structurales dans une cellule environnementale à la mesure de gaz résiduels par spectrométrie de masse. Utilisant des nano-objets de morphologie contrôlée, nous avons mis en évidence des mécanismes de désactivation des catalyseurs par frittage des particules, ré-oxydation, encapsulation et carburation. Pour les catalyseurs supportés, leur activation se distingue par une densification des particules. Nous avons démontré que la réduction des particules est plus facile sur silice que sur alumine ainsi qu’en présence des atomes de Pt. Durant leur fonctionnement sous gaz de synthèse, nous avons détecté la formation d’hydrocarbures. Cette méthodologie a donné accès aux propriétés physico-chimiques d’une série de catalyseurs de cobalt, ouvrant ainsi la voie à des études approfondies de catalyseurs hétérogènes par microscopie operando.

Résumé / Abstract : In this work, we studied cobalt catalysts used in producing hydrocarbons through the Fischer-Trospch synthesis process, in which their activation, operation and deactivation mechanisms are recorded using in-situ and environmental transmission electron microscopy. An operando methodology was developed by combining electron microscopy-based structural studies in an environmental cell and mass spectrometry analysis of the reacting gases. Using controlled-morphology nanocatalysts we have demonstrated that deactivation occurs through particles sintering, re-oxidation, encapsulation and carburization. The activation of supported catalysts arises due to particles densification. It was clearly established that the reduction of the nanoparticles is better enhanced on a silica support than on an alumina one. Also, Pt doping of the catalysts greatly increases their reduction. By analysing the hydrocarbons formed during the Fischer-Tropsch reactions of a series of cobalt catalysts, we could obtain a comprehensive physico-chemical characterization, thus opening the way to in-depth studies of heterogeneous catalysts by operando microscopy.